« Le roi Charles III est un reptilien » : comment TikTok a été envahi par une vieille théorie du complot

"le Roi Charles Iii Est Un Reptilien" : Comment Tiktok

La conspiration reptilienne est l’une des plus anciennes de l’histoire du web. Tout a commencé en 2001, lorsque David Icke a publié « Le secret le plus caché »

La vidéo est très artisanale. Il est granuleux, il bascule entre différents formats et un écran est cadré. Même la légende est simple « Le nouveau roi d’Angleterre ne se contredit pas ». Derrière ces mots se cachent les images de Charles Windsor, aujourd’hui roi Charles III, qui s’attarde dans une réception royale. La vidéo s’arrête sur les yeux où l’on aperçoit une pupille parfaitement verticale parmi les quelques pixels disponibles dans le cadre. Le hashtag utilisé dans la description de la vidéo lève tous les doutes : #reptilian, reptilian.

La vidéo compte 226.oo0 vues et est postée par le compte @non_ti_scordare_di_me suivi par environ 16 000 utilisateurs. Peu de chiffres pour la plate-forme mais en ouvrant les hashtags liés, vous pouvez trouver des centaines de vidéos qui relancent l’une des théories du complot les plus célèbres de l’histoire récente. 130 millions de vues pour #reptilians, 418 millions de vues pour #reptilian, jusqu’à 862 millions pour la variante espagnole #reptilianos. Bien sûr, ces hashtags font parfois référence à des vidéos de zoologie mais toutes les principales découvertes concernent la théorie reptilienne.

TIKTOK |  Les premiers résultats des recherches avec le hashtag #reptilianos

TIKTOK | Les premiers résultats des recherches avec le hashtag #reptilianos

L’intrigue des reptiliens

L’histoire de la conspiration reptilienne part d’histoires de science-fiction, traverse l’esprit paranoïaque de certains ufologues lassés de vivre sur Terre et s’infiltre ensuite dans tout réseau social, plateforme ou système de communication utilisé pour diffuser du contenu sur Internet. Les premiers hommes-serpents à apparaître dans l’histoire de la littérature sont ceux de Robert E. Howard dans sa nouvelle « The Phantom Kingdom » de 1929. Ici, nous avons parlé d’hommes à tête de serpent qui étaient capables de transformer leur forme pour se fondre avec le êtres humains.

70 ans après la parution de « The Phantom Kingdom », les protagonistes de cette histoire fantastique montent sur la scène du complot. Le 1er octobre 1998, David Icke publie « The Most Hidden Secret », le volume est toujours disponible sur Amazon. La théorie proposée par Icke englobe toute l’histoire de l’humanité. Selon l’écrivain, la Terre a été envahie par une race extraterrestre du système Alpha Draconis. Ces extraterrestres auraient l’apparence de reptiles mais même dans ce cas ils seraient capables de changer de forme pour se rendre semblables aux humains.

Pas seulement. Dans le livre d’Icke, nous apprenons que les reptiliens ont guidé toute l’histoire de l’humanité, à tel point qu’ils ont même créé leur base sphérique permanente près de la Terre. Une structure qui était alors vulgairement définie par l’homme comme la Lune. Parmi les membres de cette race extraterrestre se trouveraient certaines des dynasties les plus importantes de notre temps, à commencer évidemment par les Windsors.

DAVID ICKE |  La couverture du livre qui a lancé la théorie reptilienne

DAVID ICKE | La couverture du livre qui a lancé la théorie reptilienne

La relation de TikTok avec les fausses nouvelles

Carl III descendant d’Alpha Draconis peut également sembler une variation ridicule mais inoffensive dans le flux continu de vidéos TikTok. Pourtant, ce n’est que le dernier signe d’un problème plus complexe auquel la plate-forme est aux prises. Parmi les millions de vues cachées dans les hashtags sur le thème des reptiliens figurent des chaînes spécialisées dans la publication de vidéos du complot et de fake news. @laikacl est un profil avec 1,6 million de followers et 22 millions de likes qui publie des clips qui font allusion aux théories du complot, des fausses prédictions des Simpsons (maintenant un genre) aux images d’extraterrestres qui se cachent parmi nous.

Le problème de TikTok avec les fausses nouvelles a fait l’objet d’un rapport détaillé de Newsguard, une plateforme qui évalue la crédibilité des journaux et suit les mouvements des fausses nouvelles. Le document s’intitule Méfiez-vous du « Nouveau Google : » Le moteur de recherche de TikTok transmet des informations erronées toxiques à ses jeunes utilisateurs. La thèse de Newsguard est que compte tenu de sa diffusion, TikTok devient une plateforme sur laquelle de plus en plus d’utilisateurs recherchent l’actualité. Un problème étant donné que dans une analyse des vidéos dédiées au Covid environ 20% des résultats correspondaient à de fausses nouvelles : précisément 105 des 540 vidéos analysées.

TikTok s’efforce d’éliminer les vidéos de désinformation, mais le flux de matériel publié est énorme et les mots clés à filtrer ne cessent de changer. Un autre exemple concerne l’interruption de grossesse. Aux États-Unis après la décision de la Cour suprême du 25 juin, les recherches sur l’avortement se sont multipliées. Plusieurs vidéos ont commencé à apparaître sur TikTok expliquant comment provoquer un avortement avec des méthodes non scientifiques, telles que les infusions d’armoise. Maintenant la recherche avec les mots clés « avortement » et « armoise » n’offre aucun résultat mais il suffit d’élargir la recherche avec la clé « l’armoise provoque l’avortement » pour trouver comme résultat une vidéo dans laquelle on leur recommande infinsi de diverses plantes : aucun , clairement, avec une réelle efficacité.

GARDIEN DE L'ACTUALITÉ |  Vidéos diffusant de fausses nouvelles sur l'armoise et l'avortement

GARDIEN DE L’ACTUALITÉ | Vidéos diffusant de fausses nouvelles sur l’armoise et l’avortement