Au cœur des roues du Xiaomi SU7 Max se trouve l’un de ses secrets : des freins italiens dignes d’une voiture de sport de haute compétition

Xiaomi Su 7 Max 2

Comme vous le savez sûrement, Xiaomi nous a présenté lors du MWC 2024 le nouveau Xiaomi SU7 dans sa version Max, une véritable bête de 664 CV de puissance et une autonomie allant jusqu’à 800 km pour laquelle des freins de premier ordre sont nécessaires pour l’arrêter avec la plus grande efficacité possible.

En réalité, un élément qui a attiré beaucoup d’attention sur ce véhicule est les freins qui se cachent derrière ses jantes de 20 pouces, des étriers signés par l’entreprise italienne Brembo qui permettent à la voiture de passer de 100 à 0 km/h en seulement 33,3 mètres, une véritable absurdité compte tenu du fait que nous parlons d’un modèle qui pèse plus de deux tonnes.

Quatre pistons et systèmes électroniques pour optimiser le freinage

Dans ce cas, Xiaomi a confirmé qu’il a travaillé en collaboration avec Brembo pour maximiser l’efficacité de ce SU7 Max. La marque a décidé de monter des étriers à quatre pistons dont la couleur pourra être choisie par l’utilisateur bien que, pour le moment, nous ne les ayons vus qu’en finition jaune.

Xiaomi Su 7 Max 2

En plus de cet étrier, Xiaomi nous a également mentionné qu’un nouveau contrôleur de freinage DPB de Bosch a été ajouté, combinant l’augmentation de la force de freinage et la fonctionnalité ESP en une seule unité, le tout accompagné d’un système de contrôle de stabilité ESP 10.0 maintenant la voiture en position malgré un freinage brutal dans certaines situations.

Il semble donc que la marque ait combiné des solutions à la fois physiques et électroniques pour permettre à son Xiaomi SU7 Max d’avoir le meilleur freinage possible dans la bête que nous avons devant nous, quelque chose que nous ne pourrons pas vérifier tant que le véhicule ne sera pas en vente, mais au moins sur papier, nous avons la certitude qu’ils y ont travaillé.