Volvo admet que « la baisse de la demande de voitures électriques n’est pas un casse-tête »

Volvo

Les voitures électriques se développent, mais pas au rythme attendu. Pour Volvo, « la baisse de la demande en voitures électriques n’est pas un casse-tête », puisque la marque parvient à se développer.

Volvo

Volvo continue de s’appuyer sur la technologie hybride et hybride rechargeable, estimant qu’elle constitue une approche de mobilité pertinente pour ses clients.

Ils constituent un pont important vers l’avenir entièrement électrique. Nous voyons de nombreux clients utiliser les hybrides rechargeables comme première étape vers une électrification complète, et la prochaine voiture qu’ils achèteront sera entièrement électrique.

» A déclaré le directeur commercial de l’entreprise, Björn Annwall.

Volvo est concentré et confiant dans l’électrification

Mais à côté de la confiance dans les hybrides s’ajoute une stratégie d’électrification ambitieuse. À partir de 2030, le constructeur ne produira dans le monde entier que des voitures purement électriques, sans aucune réserve : dans la prochaine décennie, tout nouveau véhicule, quelle que soit sa destination, sera 100 % électrique.

Je crois fermement que le travail acharné que nous avons accompli en 2022 et 2023 nous positionne pour atteindre nos objectifs pour les années à venir. Notre stratégie est bien définie et sans équivoque, et elle est la bonne pour Volvo Cars, nos clients et l’environnement.

Nos résultats, notre carnet de commandes et nos indicateurs de performance clés le démontrent, et nos clients aiment clairement ce qu’ils voient.

» a assuré le PDG de Volvo, Jim Rowan.

Actuellement, le catalogue de voitures purement électriques de Volvo comprend le XC40 Recharge et le C40 Recharge. Bientôt, les EX30, EX90 et EM90 les rejoindront.

VolvoEX30

Malgré le ralentissement de la demande de voitures électriques, Volvo admet qu’elle est à l’aise. Après tout, ses modèles électrifiés représentent déjà près de 60 % des ventes en Europe, et la marge brute qui en résulte a quadruplé au cours du second semestre 2023.

Le segment du marché de masse a peut-être été touché car certaines entreprises n’ont pas atteint la parité de prix avec les véhicules thermiques. Dans le segment premium, nous ne constatons pas cela, nous sommes en croissance et gagnons des parts de marché.

Nous sommes l’entreprise qui détient la plus grande part de véhicules électriques haut de gamme et avons les marges publiées les plus élevées du secteur électrique, avec Tesla.

Le PDG a précisé, se montrant fier du chemin parcouru par le constructeur, et notamment suivi en 2023.

Jim Rowan, PDG de Volvo

Jim Rowan, PDG de Volvo

Courant 2023, la marge brute de Volvo sur ses voitures électriques était de 9 %, contre 23 % pour les autres véhicules de sa gamme. La marque espère améliorer ses résultats cette année.

Les ventes de voitures électriques de Volvo ont augmenté, avec 113 419 unités livrées dans le monde, soit une croissance de plus de 70 % par rapport à l’année précédente et une amélioration de sa part de marché mondiale de 34 %.