New York veut des taxis électriques, mais les Superchargers de Tesla sont surchargés

Supercharger da Tesla

Pour le développement des voitures électriques, il est indispensable de disposer d’un réseau de recharge adapté à la demande. Or, la ville de New York souhaite des taxis électriques, mais les Superchargers de Tesla sont saturés par les nouveaux conducteurs d’Uber et Lyft.

Supercharger de Tesla

Comme rappelé, l’année dernière, New York est devenue la première grande ville à exiger que les flottes de covoiturage, comme Uber, soient électriques d’ici 2030.

Pour donner l’exemple, la ville a mis à disposition 10 000 nouvelles licences de voitures électriques aux conducteurs d’Uber et Lyft. Depuis lors, les véhicules Tesla ont été le choix le plus populaire pour les conducteurs utilisant ces nouvelles licences.

En parallèle, Uber et Tesla ont également travaillé ensemble pour encourager les conducteurs du réseau de covoiturage à adopter les voitures électriques de la marque américaine grâce à des réductions.

Les Superchargers de Tesla congestionnés par les conducteurs d'Uber et Lyft en voitures électriques

Cependant, ces nouvelles initiatives ont entraîné une forte pression sur les Superchargers de Tesla à New York.

Il y a quelques jours, la situation a atteint des proportions préoccupantes, avec de nombreux propriétaires locaux signalant d’énormes files d’attente aux stations Tesla.

Malgré le fait que la situation se soit calmée depuis, Tesla a introduit une « taxe de congestion » à la station de Supercharger locale à New York. Lancée pour la première fois en novembre, cette taxe consiste à facturer un dollar par minute lorsque la charge dépasse 90%.

Compte tenu du fait que les 10% restants sont les plus lents à charger, cette taxe encourage les conducteurs à effectuer des sessions de charge plus courtes.

Revel, entreprise de covoiturage

Selon Robert Familar, porte-parole de Revel, qui exploite sa propre flotte de covoiturage, l’utilisation publique de leurs chargeurs a presque quadruplé au cours des deux derniers mois.

Les superhubs publics de recharge rapide de Revel ont été utilisés près de quatre fois plus au cours des deux derniers mois, ce que nous considérons comme directement lié à l’initiative Green Rides. Nous prévoyons une augmentation encore plus importante à mesure que davantage de conducteurs essaient d’éviter les longues files d’attente et viennent se charger chez nous.

De l’avis de l’entreprise, qui avait anticipé ce problème et construit ses propres « superhubs » de charge pour les véhicules électriques, la responsabilité de cette congestion des stations Tesla incombe au nouveau programme qui encourage davantage de conducteurs à opter pour des voitures électriques.