Volkswagen développe une batterie qui pourrait rester intacte après 500 000 km

Bateria elétricos

La transition de Volkswagen vers les véhicules électriques (VE) se trouve dans une situation difficile. Le groupe automobile s’est retrouvé dans un véritable chaos de plateformes, de logiciels et de voitures qui n’ont pas réussi à défier la domination de Tesla en Europe et aux États-Unis. Mais le fabricant a maintenant de bonnes nouvelles concernant ses batteries, enfin.

Bateria elétricos

La situation de la marque est terrible. La demande qu’ils reçoivent est inférieure aux attentes et ils ont même mis en place un plan d’économie de 10 milliards d’euros au cours des prochaines années. Mais au milieu de tout ce chaos, Volkswagen a reçu une bonne nouvelle.

Les batteries à état solide promettent tout ce que les critiques invoquent contre ce type de technologie : elles seront plus sûres, plus rapides à charger et auront une autonomie immense, supérieure à 1000 km.

Pour l’instant, le plus proche que nous avons est la batterie semi-solide de NIO. Avec elle, l’entreprise a réussi à parcourir plus de 1000 km avec une seule charge, mais le prix de la batterie est si élevé qu’il coûte autant qu’une Mercedes Classe C.

Volkswagen

PowerCo: entreprise développant des batteries pour Volkswagen

Cependant, les promesses sont si ambitieuses que la plupart des fabricants travaillent à leur développement ou ont au moins des investissements dans des entreprises qui s’y consacrent. C’est le cas de Volkswagen avec PowerCo, sa société de développement et de production de batteries.

PowerCo a examiné les progrès de l’entreprise américaine QuantumScape, qui prétend avoir obtenu d’excellents résultats avec sa cellule de batterie à état solide. Selon l’entreprise, la batterie a réussi un test soumis à 1000 cycles de charge. Après cette période, la batterie n’a subi aucun dommage et n’a perdu que 5% de sa capacité.

Volkswagen

Selon PowerCo, 1000 cycles représentent environ 500 000 km parcourus dans un véhicule homologué pour 500 à 600 km selon le cycle WLTP. Ne perdre que 5% de capacité après cette période est une bonne nouvelle, car actuellement, la plupart des marques offrent des garanties de sept à dix ans ou entre 150 000 et 200 000 km, selon ce qui se produit en premier.

Pendant cette période, les entreprises remplacent la batterie si sa capacité descend en dessous de 70 à 80 %. Chaque marque a ses propres garanties.

Cependant, il convient de rappeler que la plupart des fabricants impliqués dans le développement de ces batteries à état solide ont pour objectif de les commercialiser d’ici la fin de cette décennie et que le prix de ces accumulateurs d’énergie n’a pas encore été déterminé.