Tesla rappelle plus de 1,6 million de voitures en raison d’un défaut d’Autopilot pouvant provoquer des accidents

Tesla llama a revisión a más de 1,6 millones de coches por un fallo de Autopilot que podía causar accidentes

Pratiquement tous les véhicules vendus par Tesla en Chine devront installer une mise à jour logicielle

Tesla appelle à révision plus de 1,6 million de voitures pour un problème d'Autopilot pouvant causer des accidents
La Tesla Model 3 est l’une des voitures les plus vendues dans le monde entier

Tesla a émis un rappel qui concerne pratiquement tous ses véhicules vendus en Chine à ce jour. Plus de 1,6 million de véhicules devront passer par l’atelier pour résoudre un problème avec le système de conduite semi-autonome, Tesla Autopilot, qui pouvait causer des accidents en cas d’utilisation de cette technologie.

Le rappel concerne tous les modèles qui composent la gamme actuelle de véhicules Tesla, les Model 3, S, X et Y.

La solution au problème pourra être distribuée via une mise à jour OTA

Selon les informations partagées par l’agence Reuters, il s’agit du deuxième rappel majeur effectué par Tesla ces derniers mois, après que l’entreprise ait réalisé une opération similaire aux États-Unis à la fin de l’année 2023. Ce ne sont pas de bonnes nouvelles pour l’image de l’entreprise, surtout maintenant qu’elle a été dépassée en termes de ventes par l’une de ses concurrentes, précisément en provenance de Chine.

Cette fois-ci, le problème qui a conduit Tesla à devoir envoyer une solution à tous les véhicules vendus en Chine est lié à la fonction Autosteer, car selon l’organisme de réglementation qui a ordonné ce rappel, il existe un incident qui pourrait causer des accidents.

Dans ce sens, toutes les Tesla Model S, X, 3 et Y fabriquées en Chine entre 2014 et 2023 semblent être affectées.

Heureusement pour les propriétaires de ces véhicules, Tesla a depuis ses débuts encouragé la capacité d’envoyer des mises à jour logicielles à ses véhicules par voie aérienne (OTA), de sorte que les propriétaires n’aient pas à se rendre physiquement dans un atelier pour résoudre des erreurs de ce type.

Par conséquent, tous les propriétaires d’une Tesla Model S, X, 3 ou Y en Chine recevront une mise à jour dans leur voiture dans les prochaines semaines, qui résoudra l’erreur avec le système Autopilot. De plus, plus de 7 500 unités de Tesla Model S et Model X seront également mises à jour pour corriger un problème qui pouvait déverrouiller les portes du véhicule en cas d’accident.