Rimac va lancer un robotaxi autonome 100% électrique en 2026

Imagem gerada por Inteligência Artificial, Bing Chat

La carte de visite de Rimac est ses voitures électriques hypercars, notamment la Concept_One et la Nevera.

Elle possède également une division de composants (Rimac Technology) et collabore avec différents fabricants tels que Aston Martin et Hyundai dans le développement de systèmes de propulsion électrique.

En plus de cela, elle détient 55% de Bugatti, une société française, qu’elle contrôle par le biais d’une coentreprise avec Porsche.

Rimac développe un écosystème autonome

A présent, la société croate a dévoilé le développement de son robotaxi autonome entièrement électrique, qui devrait arriver sur les routes en 2026. Les premiers prototypes de ce « Projet 3 Mobilité » seront révélés cette année.

Rimac

Les informations disponibles indiquent que KIA, une filiale de Hyundai, sera impliquée, bien qu’il n’ait pas été spécifié dans quelle mesure.

Tout comme les véhicules autonomes de Cruise (General Motors) et Waymo (Google), on s’attend à ce que le robotaxi de Rimac soit capable de conduire sans intervention humaine. Cependant, la société croate a révélé qu’il sera une voiture « complètement différente » de toutes les autres.

Rimac

Selon Mate Rimac, fondateur et PDG de Rimac, cité par Autocar, ce robotaxi « pourrait changer la façon dont les personnes se déplacent en ville ». Selon lui, il s’agira d’un service premium, mais pas nécessairement « cher ou chic ».

En ce moment, l’entreprise est en pourparlers avec 20 villes en Europe et au Moyen-Orient en vue d’intégrer le service, après les tests, à Zagreb. Après son lancement, elle s’étendra en Allemagne et au Royaume-Unis en 2027, selon les prévisions.