L’Europe est en train de changer ? La France rend-il plus difficile la vente de voitures électriques fabriquées en Chine

França carros elétricos China Europa

Non aux voitures électriques fabriquées en Chine

Le président français Emmanuel Macron a dévoilé de nouveaux incitations pour détourner les acheteurs des modèles chinois vers les voitures électriques françaises et européennes, y compris un nouveau système de location de 100 euros par mois pour les voitures électriques fabriquées en Europe. Le gouvernement français a également annoncé un important lancement d’incitation pour les acheteurs de véhicules électriques pour la première fois, s’ils achètent des voitures fabriquées dans l’UE.

Ce bonus écologique, initialement une incitation monétaire fixe de 5 000 euros (7 000 euros pour les familles à faible revenu) applicable à toutes les voitures électriques, a rendu ses règles plus strictes. D’une part, un tiers de ces incitations était destiné aux véhicules électriques fabriqués en Chine, de sorte que les incitations tiennent désormais compte de la production et du cycle de vie de la voiture, gelant les voitures chinoises et étrangères à forte émission de CO2 dans leur processus de fabrication.

France voitures électriques Chine Europe

La France exclut les modèles les plus vendus

La Dacia Spring, fabriquée en Chine et responsable d’une vente de voitures électriques sur dix en France, verra désormais son prix passer de 15 800 euros à 20 800 euros sans bonus. La MG 4, une voiture électrique de marque britannique, propriété de la société chinoise SAIC Motor, a également été exclue de la liste. Avec un prix pré-bonus de 30 000 euros, le véhicule détient actuellement 61,4% des parts de marché en France en termes d’immatriculations depuis le début de l’année.

Tout comme aux États-Unis, le modèle 3 de Tesla, fabriqué dans l’usine de Tesla à Shanghai, n’est plus éligible aux incitations fiscales fédérales. Cependant, le modèle Y, le véhicule électrique le plus populaire au monde, a été inclus dans la liste car son assemblage a lieu dans l’usine de Tesla en Allemagne.

France voitures électriques Chine Europe

Un changement qui se répandra bientôt en Europe

D’autres grands succès tels que l’Atto 3 et le Dolphin de BYD ne sont également plus éligibles, mais la Kia Niro, assemblée en Corée du Sud, et la Hyundai Kona, fabriquée en République tchèque, sont toujours éligibles à ce bonus.

Cette mesure fait partie d’un effort pour encourager les consommateurs français à acheter en Europe, avec des incitations fiscales plus importantes pour les voitures des fabricants français et européens. Environ 500 modèles étaient sur la liste, avec l’agence environnementale française Ademe supervisant le processus de prise de décision. Environ 65% des voitures électriques vendues en France sont restées sur la liste, dont 24 modèles de Stellantis et cinq de Renault.

Détente, découvrez l’évolution du nombre de smartphones vendus par marque au fil du temps dans la vidéo ci-dessous :

YouTube video