Actualités

L’Europe veut forcer la réparation des produits électroniques

Par Adrien, le 26 novembre 2020 - france
es

Nous avons atteint un point où la réparation d’un produit électronique est si compliquée et coûteuse qu’elle n’en vaut pas la peine. Cet environnement est un problème vraiment brutal, car une industrie du jetable a été créée. Le Parlement européen, hier, a approuvé par 395 voix pour, 207 abstentions et 94 voix contre, le droit à la réparation des produits électroniques par les consommateurs.

Depuis de nombreuses années, les fabricants développent de plus en plus de produits difficiles à réparer. Il cherche à rendre la réparation aussi difficile que possible afin que le temps et le coût de la réparation soient compliqués. Avec cette réglementation européenne, on s’attend à ce que les fabricants soient contraints de modifier ces politiques.

L’Europe approuve une norme pour la réparation des produits électroniques

Développer et introduire un étiquetage obligatoire, afin de fournir aux consommateurs des informations claires, immédiatement visibles et faciles à comprendre sur la durée de conservation estimée et la réparabilité d’un produit au moment de l’achat.

Indique la proposition votée au Parlement européen

Nous espérons que cela se traduira par une action rapide pour établir un indice de score de réparabilité obligatoire pour tous les produits électriques et électroniques vendus dans toute l’Union européenne, afin d’aider les consommateurs à acheter en toute confiance.

Ugo Vallauri, co-fondateur du projet Restart.

Par exemple, la France à partir du 1er janvier 2021 ajoutera un étiquetage avec un indice de réparabilité des produits électriques et électroniques. Ce sera le premier membre de l’UE à ajouter ce type de marquage et d’autres pays devraient suivre. Une marque qui cherchera à donner plus de données aux acheteurs, qui devraient donner la priorité à l’achat de produits faciles à réparer.

Une enquête menée indique que 77% des consommateurs européens préfèrent la réparation à l’achat d’un nouveau produit. De plus, 79% des consommateurs estiment que les fabricants devraient faciliter la réparation et le remplacement des pièces.

C’est une grande victoire pour les consommateurs de toute l’Europe. Ce vote déclenchera une vague de nouvelles politiques en faveur de la réparation, allant des scores de réparation dans la vente au détail à la divulgation de la longévité des produits.

Matthias Huisken, directeur de la promotion d’iFixit Europe.

Adrien

Adrien

Passionné de high-tech depuis mon 1er PC en Pentium MMX 166Mhz, j'écris aujourd'hui sur les derniers processeurs AMD & Intel, ainsi que les futures cartes graphique NVDIA & AMD. Vous me croiserez aussi sur des sujets Windows 10 & Mac afin de tirer le meilleur parti de ces systèmes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.