Facebook bloque les utilisateurs qui n’ont pas activé la fonction Protect

Facebook Bloque Les Utilisateurs Qui N'ont Pas Activé La Fonction

De nombreux utilisateurs, dont des Italiens, signalent ne plus pouvoir accéder à leur compte Facebook. C’est la faute à la fonction Protect, que le réseau social a imposée à certains comptes.

Il y a quelques semaines, beaucoup, se connectant à Facebook, se sont retrouvés devant un étrange avertissement. Le message, à la fois dans l’application et par e-mail, invitait cet utilisateur particulier à activer la fonction Protect, un outil capable de protéger ce compte plus efficacement. Le problème est qu’aucune de ces notifications n’expliquait en détail ni la fonctionnalité de cet outil ni pourquoi cet avertissement avait atteint cet utilisateur. Tant de personnes ont ignoré l’invitation sans activer Protect. Et maintenant, Facebook a commencé à bloquer certains de ces utilisateurs.

Selon la société, Protect est « un programme de sécurité destiné aux groupes de personnes les plus susceptibles d’être ciblés par des pirates informatiques malveillants, tels que les militants, les journalistes et les représentants du gouvernement ». En fait, même dans notre rédaction, la notification est parvenue à plusieurs journalistes. En bref, ces comptes sont surveillés contre les menaces de piratage et protégés par une authentification à deux facteurs. Ce qui n’était pas clair dans la notification, cependant, c’était la présence d’un délai : d’ici le 17 mars, ces comptes devraient avoir activé la protection et ceux qui ne l’ont pas fait risquent de voir leur profil bloqué.

Heureusement, la solution est simple : activez Facebook Protect. Malheureusement, cette solution ne fonctionne pas toujours. « Vous devez activer Facebook Protect pour débloquer votre compte » lit la notification accompagnant l’avis de blocage. Selon beaucoup, cependant, les fonctions qui devraient envoyer un message contenant un code pour confirmer la propriété du compte ne fonctionnent pas, empêchant le processus de se terminer. Dans certains cas, Facebook a également bloqué les comptes d’utilisateurs qui avaient déjà activé Protect ou envoyé des codes de sécurité incorrects qui ne permettent pas l’accès. « Est-ce la sécurité la plus élevée ? » demande un utilisateur sur Twitter. « Je suppose que je vais passer plus de temps sur Twitter ».

Comment fonctionne Truth, le newtork social de Donald Trump arrive sur l’App Store