Encore une marque 100% électrique ! Renault abandonne les moteurs thermiques en 2030

Encore Une Marque 100% électrique ! Renault Abandonne Les Moteurs

Le pari sur les voitures électriques a pris d’assaut l’industrie automobile. De plus en plus de marques présentent leurs propositions 100% électriques et celles-ci tendent à remplacer les moteurs thermiques normaux.

Bien sûr, la tendance est à ce que ces propositions deviennent la norme et que les autres disparaissent. Maintenant, il y a une autre marque qui est venue confirmer cette étape. Renault a déclaré que d’ici 2030, il cesserait de vendre des voitures à moteur à combustion et serait une marque 100% électrique.

Une autre marque qui projette d’être 100% électrique

C’est lors d’une réunion de journalistes que le PDG de Renault a révélé l’une des étapes les plus importantes pour l’avenir de la marque. Luca De Meo a dévoilé les plans de la marque et pointé l’évolution qui éliminera les moteurs à combustion de ses propositions pour les 8 prochaines années.

Ce sera certainement un moment important qui renforcera pleinement les propositions de la marque. Cela a déjà une présence importante dans le domaine des voitures électriques, ayant même l’une des propositions les plus importantes de ce segment, tant en Europe que dans notre pays.

Voitures électriques Renault Dacia

Renault parie sur Dacia comme son plan B

Fait intéressant, et selon les mots de Luca De Meo, ce ne sera pas une adoption mondiale. « En Europe, Renault sera une marque 100% électrique en 2030 », ce qui révèle que sur certains marchés très spécifiques la marque maintiendra sa proposition actuelle.

Pour maintenir ces propositions, le plan B de Renault, le choix s’est porté sur Dacia. Bien qu’il ait déjà quelques voitures électriques, il devrait conserver les moteurs à combustion pendant encore quelques années. Cette idée sera en mesure de garder la marque avec des prix plus bas, une philosophie qui est basée.

Voitures électriques Renault Dacia

Renforcer l’offre de voitures électriques

Les plans de l’Union européenne indiquent à 2035 la limite pour la vente de voitures à moteur à combustion interne. Avec cette nouveauté, Renault anticipe ses obligations et laisse à Dacia le temps de s’adapter et ainsi de respecter également ses obligations de constructeur.

Cette nouveauté est importante pour une marque comme Renault et pour ses propositions. En adhérant à 100% aux voitures électriques, il maintient sa position de leader dans ce domaine et parvient à massifier ces propositions, ouvrant la voie à une baisse du prix de ces voitures, un avantage supplémentaire pour Dacia.