La République tchèque envisage d’éliminer progressivement le charbon d’ici 2033

La République Tchèque Envisage D'éliminer Progressivement Le Charbon D'ici 2033

Il n’y a pas que les voitures électriques qui changent. Le gouvernement nouvellement élu de la République tchèque a annoncé son intention d’éliminer progressivement l’utilisation du charbon, en fixant l’année 2033 comme horizon temporel.

D’autres pays ont également fixé leurs objectifs pour l’élimination progressive du charbon.

Le gouvernement nouvellement élu de la République de Chega a déjà commencé à apporter des changements. Après tout, il s’est engagé à éliminer progressivement l’utilisation du charbon dans la production d’énergie d’ici 2033. Le pays prévoit de remplacer la majeure partie de la production d’énergie en augmentant ses installations d’énergie nucléaire et renouvelable.

Nous allons créer de telles conditions pour la transformation énergétique et le développement des régions charbonnières, afin de permettre la sortie progressive du charbon d’ici 2033.

A déclaré Petr Fiala, premier ministre élu en octobre 2021.

La République tchèque a longtemps été dépendante du charbon, qui représente actuellement près de 50 % de la production énergétique du pays. De plus, c’est le combustible fossile responsable de la plus grande production de carbone.

Charbon

Malgré la décision du gouvernement, les écologistes craignent que l’engagement pris soit trop lent, car ils estiment que l’élimination du charbon devrait se faire plus rapidement.

Il est important que le gouvernement tchèque comprenne que nous sommes dans la partie finale pour le charbon européen, mais son engagement de suppression progressive du charbon en 2033 signifie qu’il part du mauvais pied.

Le gouvernement tchèque sait très bien que la science du climat nous dit que les pays européens doivent éliminer progressivement le charbon d’ici 2030. Il doit accélérer le plan.

A déclaré Mahi Sideridou, directeur général d’Europe Beyond Coal.

De son côté, Lukáš Hrábek, attaché de presse de Greenpeace République tchèque, estime que le pays « finira par sortir progressivement du charbon avant 2030, tout comme les pays européens responsables et développés ».

Il existe d’autres pays européens, comme l’Espagne et la Finlande, qui s’engagent pour la fin de l’utilisation du charbon dans la production d’énergie d’ici 2030, et le Royaume-Uni avec un horizon temporel de 2025.

A lire aussi :