L’Écosse a réussi à obtenir 98,6 % de son énergie à partir de sources renouvelables

L'Écosse A Réussi à Obtenir 98,6 % De Son énergie

En 2011, l’Écosse s’est fixé pour objectif d’atteindre une consommation d’électricité propre à 100 % d’ici la fin de l’année 2020. Après la fin de l’année, un nouveau rapport révèle que le pays a manqué de 1,4 % d’atteindre cet objectif.

Le gouvernement considère que, bien qu’elles n’aient pas été respectées, ces valeurs sont un grand pas.

Bien qu’il ait défini 2020 comme l’horizon temporel pour que toute l’électricité provienne uniquement de sources renouvelables, les sceptiques ne croyaient pas que ce serait possible. Cependant, les données montrent que la transition est possible et que l’Écosse était à un peu plus d’un point de pourcentage d’atteindre son objectif.

Selon la déclaration énergétique publiée en décembre et générée par le gouvernement écossais, en 2020, le pays a atteint un impressionnant 98,6% de la consommation brute d’électricité à partir de sources renouvelables. Par conséquent, il manquait 1,4 % d’énergie pour que l’énergie du pays soit générée à 100 % par des sources renouvelables.

En 2019, l’Écosse a satisfait 89,8 % de sa consommation d’électricité à partir d’énergies renouvelables, selon les chiffres du gouvernement écossais. Comme mentionné par la BBC, l’objectif a été fixé en 2011, lorsque les sources renouvelables ne répondaient qu’à 37 % de la demande.

L’Ecosse est sur la bonne voie et montre qu’il est possible

Bien que l’objectif ait été presque atteint en 2020, les chiffres provisoires pour les neuf premiers mois de 2021 ont montré que la production d’électricité à partir de sources renouvelables a diminué de 22,3 % par rapport à la même période en 2020.

Selon le gouvernement écossais, cette baisse est due à « la persistance du climat doux au cours de l’année qui a négativement affecté la production d’énergie hydroélectrique et éolienne ».

L’Écosse est à l’avant-garde au niveau international avec notre engagement en faveur de la neutralité carbone d’ici 2045. Cette déclaration montre que nous continuons à bien progresser, avec l’équivalent de 98,6 % de la consommation brute d’électricité provenant de sources renouvelables en 2020, contre 89,8 % en 2019.

A déclaré Michael Matheson, secrétaire du bureau écossais pour la neutralité carbone, l’énergie et les transports.

Michael Matheson, secrétaire du Cabinet écossais pour la neutralité carbone, l'énergie et les transports

Michael Matheson, secrétaire du Cabinet écossais pour la neutralité carbone, l’énergie et les transports

Tout en admettant que le pays devra relever de nombreux défis pour atteindre les « objectifs ambitieux », il estime que l’Ecosse prend des mesures importantes vers la neutralité carbone.

A lire aussi :