Xiaomi 12 pourrait perdre la première course du marché mondial face à la concurrence

Xiaomi 12 Pourrait Perdre La Première Course Du Marché Mondial

Vous voulez acheter un Xiaomi 12 ? L’attente risque d’être longue… Et dans ce temps d’attente ce sera la compétition qui l’emportera.

Le Xiaomi 12 a été lancé en Chine en décembre et est déjà un succès commercial. Cependant, les prévisions pour la sortie de la version mondiale ne sont pas très encourageantes.

Xiaomi 12, un succès tardif ?

Xiaomi veut atteindre la première place sur le marché des smartphones et a déjà tracé la voie pour atteindre cet objectif. Si cela semble être une réalité pour le marché chinois, pour le marché mondial, le scénario n’est peut-être pas tout à fait le même.

Le lancement anticipé de Xiaomi 12, face à la concurrence, aurait pu être perçu comme une opportunité de gagner du terrain sur le marché, compte tenu du succès qu’il connaît déjà en Chine. Pourtant, Mukul Sharma, un leaker bien connu dans le segment, a annoncé que le Xiaomi 12 ne devrait pas arriver de sitôt sur le marché mondial.

Son lancement est prévu fin février ou début mars, après que certains des principaux concurrents aient mis sur le marché leurs principaux produits haut de gamme.

Xiaomi 12 pourrait perdre la première course du marché mondial face à la concurrence

Cette prévision place également le Xiaomi 12 à être lancé après ce qui était le Mi 11 en 2021, car il a atteint le marché international début février.

Les ventes en Chine battent des records

Selon les informations partagées par le constructeur, en seulement 5 minutes de ventes, de nouveaux sommets ont été atteints. Au total, sur cette période, Xiaomi a atteint 1,8 milliard de yuans, ce qui correspond à près de 250 millions d’euros.

Dans les mêmes canaux, magasins physiques et en ligne, le modèle précédent avait déjà obtenu des résultats impressionnants. Dans les mêmes 5 minutes, le Xiaomi Mi 11 avait établi le précédent record, avec des ventes d’une valeur de 1,5 milliard de yuans, soit près de 210 millions d’euros.