SLRV : La voiture à pile à combustible qui coûte 15 mille euros et parcourt 400 km

Slrv : La Voiture à Pile à Combustible Qui Coûte

SLRV est l’acronyme de Safe Light Regional Vehicle, traduit littéralement, c’est le Safe Light Regional Vehicle. Disons qu’ayant une lignée allemande, il vend l’idée de la coccinelle, une voiture du peuple. Cependant, l’entreprise à l’origine du projet vante une construction innovante et légère avec une propulsion à pile à combustible très efficace. Avec ces parchemins, cet « électrique » permet ainsi une mobilité en toute sécurité et économise les ressources de la planète.

L’un des atouts est le prix, l’autre est l’autonomie. Il est référencé pour pouvoir parcourir 400 km.

Ce biplace futuriste est idéal comme voiture pour de courts trajets, comme petit véhicule utilitaire de transport en commun ou comme véhicule de partage d’ascenseur.

Alimenté par pile à combustible, léger, économique et sûr

Le Centre aérospatial allemand (Deutsches Zentrum für Luft- und Raumfahrt ; DLR) a développé un nouveau véhicule innovant. Le SLRV est extrêmement léger mais très sécurisé. Ceci est assuré par sa conception sandwich, qui ne pèse que 90 kg et offre pourtant un haut niveau de sécurité passive.

Le concept léger innovant combine un système d’entraînement à pile à combustible hautement efficace avec une mobilité sûre et efficace.

La carrosserie du SLRV à deux places mesure 3,8 m de long et est basse pour assurer une traînée minimale. De plus, son architecture offre une combinaison de légèreté et d’équilibre, que les véhicules existants dans cette catégorie de véhicules légers (L7e) ont souvent du mal à atteindre.

1640644025 812 SLRV La voiture a pile a combustible qui coute

Comme indiqué ci-dessus, l’un des atouts est le poids atteint par la méthode de construction en sandwich métallique. Le matériau utilisé se compose d’une couche extérieure de métal et d’une couche intérieure de mousse plastique. L’avant et l’arrière du SLRV sont fabriqués à partir de ces panneaux sandwich et servent de zones de déformation.

Ces sections abritent également une grande partie de la technologie du véhicule. L’espace passagers se compose d’une coque avec une structure annulaire attachée qui absorbe les forces agissant sur la voiture pendant la conduite et protège les occupants en cas d’accident.

Les structures utilisant des matériaux sandwich n’ont pas encore été utilisées dans les voitures de série. DLR a démontré son potentiel et travaille désormais sur la prochaine étape : l’optimisation des technologies de fabrication associées.

1640644026 145 SLRV La voiture a pile a combustible qui coute

Zéro émission : un hybride pile à combustible/batterie

En plus de sa carrosserie légère, le SLRV dispose d’un système de rapport hybride qui garantit la plus grande efficacité des ressources possible. Les chercheurs du DLR ont connecté une petite pile à combustible d’une puissance continue de 8,5 kW à une batterie pour créer le groupe motopropulseur. Cela fournit une puissance d’accélération supplémentaire de 25 kW.

Cette combinaison pèse moins que les systèmes de batterie conventionnels, offre une autonomie d’environ 400 km et permet une vitesse de pointe de 120 km/h.

A l’intérieur du véhicule, entre les deux sièges, se trouve un réservoir de 39 litres. Il peut stocker 1,6 kg d’hydrogène à 700 bar.

Le SLRV utilise la chaleur perdue de la pile à combustible comme chauffage intérieur. La bonne isolation thermique de la carrosserie, résultant de l’utilisation de structures sandwich, permet de réduire la consommation énergétique du système de climatisation du véhicule en hiver.

1640644026 918 SLRV La voiture a pile a combustible qui coute

Utilitaire pour les services de mobilité modernes

Entre autres utilisations possibles, le SLRV conviendrait aux petits déplacements. Services de transport de passagers entre les nœuds de transports publics locaux. De plus, ce serait une excellente option pour les services d’autopartage modernes, en particulier dans les zones urbaines périphériques ou en dehors des villes, grâce à son système de ravitaillement rapide en hydrogène.

En effet, ce type de véhicule pourrait dans un futur proche compléter les transports publics locaux en zone suburbaine ou rurale, ou servir de deuxième voiture plus verte.

Quant au prix d’achat, l’équipe du SLRV estime que son prix de marché devrait avoisiner les 15 000 euros. Avec un kilométrage maximal de 300 000 kilomètres et une durée de vie utile de 10 ans, cela équivaut à un prix d’environ 10 cents le kilomètre.