Google Fit apporte à l’iPhone des fonctionnalités que tout le monde réclame depuis longtemps

Google Fit Apporte à L'iphone Des Fonctionnalités Que Tout Le

Avec un accent de plus en plus important sur la santé, il est naturel que des moyens de contrôler des éléments tels que la fréquence cardiaque et la respiration émergent. Google souhaite élargir cette offre et Google Fit est une excellente option.

Après avoir apporté à Android la possibilité d’utiliser l’appareil photo pour mesurer la fréquence cardiaque et la respiration, il a décidé de l’étendre. Désormais, c’est l’iPhone qui reçoit cette nouvelle fonctionnalité qui va aider les utilisateurs.

Google Fit donne un coup de fouet à l’iPhone

Depuis le début de cette année, Google a donné à ses smartphones Android la possibilité de mesurer la fréquence cardiaque et la fréquence à laquelle les utilisateurs respirent. Utilisez l’appareil photo du téléphone pour effectuer toutes ces mesures.

Désormais, et après avoir étendu cette fonctionnalité à davantage de smartphones Android, c’est au tour de l’iPhone d’avoir des nouveautés. De plus, cette proposition d’Apple peut désormais utiliser cette capacité avec Google Fit, et avec la même simplicité.

Fréquence cardiaque et respiration avec les caméras

Tout fonctionne avec les appareils photo iPhone, comme c’était le cas avec les smartphones Android. Pour mesurer votre fréquence cardiaque, placez simplement votre doigt sur la lentille arrière du smartphone, puis mesurez les subtiles différences de couleur de peau.

Quand il s’agit de respirer, la caméra frontale de l’iPhone est utilisée. Celui-ci devra être placé dans un plan rectiligne et avec une bonne visibilité pour l’utilisateur. La lecture s’effectue avec les légers mouvements de la respiration de l’utilisateur.

Respiration cardiaque de l'iPhone Google Fit

Une nouveauté désormais accessible à tous

Ces mesures peuvent être effectuées manuellement et Google Fit les proposera aux utilisateurs. De plus, ils peuvent créer des rappels à proposer périodiquement.

Même s’il a évalué de manière exhaustive cette capacité et avec de vrais tests, Google laisse un avertissement. Ces mesures ne doivent pas être utilisées à des fins de dépannage ou de diagnostic. Pourtant, c’est un excellent ajout à l’iPhone, qui jusqu’à présent manquait de cette capacité.