Sans surprise, Facebook (Meta) a été élue pire entreprise de l’année 2021

Sans Surprise, Facebook (meta) A été élue Pire Entreprise De

L’année 2021 a été très importante pour Facebook et pour Meta elle-même. Tout n’était pas positif, de nombreux problèmes sont survenus qui ont affecté le plus grand réseau social sur Internet et marqué négativement les utilisateurs. À la suite d’un questionnaire effectué, il a été conclu que Facebook et Meta ne peuvent pas célébrer.

Cette entreprise a été élue la pire entreprise de l’année 2021, ce qui n’est naturellement pas une nouvelle positive.

Facebook dans une position injuste ?

Même si tout le monde critique Facebook, Meta et tous les services qu’il propose, la vérité est qu’ils les utilisent toujours. D’année en année, le nombre d’utilisateurs ne cesse de croître, de plus en plus de personnes étant présentes sur ces réseaux sociaux.

Une analyse réalisée par Yahoo Finance a apporté de nouvelles informations sur ce que le public pense de ces grandes entreprises.

Le travail visait à évaluer les entreprises les mieux notées, mais a également réussi à créer une liste de celles considérées comme les pires entreprises de l’année. Ici, il est clair que Facebook et Meta ne sont pas préférés.

Target élue pire entreprise en 2021

Les données présentées placent les deux détenteurs du plus grand réseau social sur Internet en plusieurs couches.

Pour se voir attribuer la dernière position, les électeurs de cette élection se sont concentrés sur les accusations de censure, le peu de surveillance du contenu publié, le peu de vie privée et les problèmes dans le domaine des problèmes de santé mentale.

Facebook Meta company 2021 pire

Possible de récupérer aux yeux des électeurs

Fait intéressant, 30% des votants ont révélé qu’il serait simple pour Facebook et Meta de se racheter et d’obtenir une position plus positive. Pour cela, il suffirait à l’entreprise de reconnaître ses erreurs et de s’en excuser.

Une contribution monétaire aurait également un effet positif sur la position de Facebook et Meta.

C’est loin d’être une position souhaitable pour Facebook. Certes, je préférerais que la Meta soit au niveau de Microsoft, qui a pris la première place, avec l’entreprise de l’année.

Sa capitalisation de 2 milliards a montré qu’elle est l’un des deux actifs les plus importants et les plus intéressants.