Toyota prévoit de vendre uniquement des véhicules électriques jusqu’en 2035 en Europe

Toyota Prévoit De Vendre Uniquement Des Véhicules électriques Jusqu'en 2035

Toyota a annoncé un nouveau plan de déploiement de véhicules électriques d’ici 2035 dans le cadre du Green Deal européen. Cette décision fait suite à l’augmentation des émissions de dioxyde de carbone et à l’émergence d’actions des gouvernements et des fabricants.

Malgré ses investissements dans la mobilité électrique, Toyota s’est déjà positionné face à son adoption massive.

Afin de réduire les émissions de dioxyde de carbone et de lutter contre le changement climatique, les gouvernements et les fabricants ont défini des objectifs très clairs et ambitieux. La plupart des mesures englobent le remplacement des modèles de voitures traditionnelles par des véhicules à zéro émission tels que les véhicules électriques, les piles à combustible à hydrogène et les hybrides rechargeables. Ceci, avec des horizons temporels de quelques décennies.

Bien qu’il se soit déjà positionné sur l’adoption massive des voitures électriques, Toyota Europe a promis, selon un nouveau rapport, qu’il ne vendrait des voitures électriques que jusqu’en 2035. Plus que cela, le même rapport indique que le constructeur prévoit de vendre 50 % de vos ventes sont à zéro émission d’ici 2030.

Au-delà de 2030, nous nous attendons à une nouvelle accélération de la demande de véhicules électriques et Toyota devrait atteindre une réduction de 100 % des émissions de CO2 dans tous les nouveaux véhicules d’ici 2035 en Europe occidentale.

A déclaré Matt Harrison, PDG de Toyota Motor Europe.

Toyota

Jusqu’à présent, Toyota est l’un des principaux constructeurs de véhicules à moteur à combustion interne. En effet, à plusieurs reprises, il a publiquement révélé que le passage à la mobilité 100 % électrique n’est peut-être pas la solution que tout le monde recherche.

Pourtant, dans le Green Deal européen, il s’est engagé à éliminer les émissions de ses voitures d’ici 2035, on suppose donc qu’il s’y conformera. Comme le PDG l’a noté, en outre, ce serait formidable si la capacité d’énergie renouvelable de Toyota devait augmenter.

A lire aussi :