COVID-19 : une ville chinoise donne 1386 € aux personnes testées positives

Covid 19 : Une Ville Chinoise Donne 1386 € Aux Personnes

Lorsqu’on parle de la pandémie de COVID-19, il est normal de s’associer à la Chine. Le virus SARS-COV-2 a été identifié pour la première fois chez l’homme, fin 2019, dans la ville chinoise de Wuhan, dans la province du Hubei (Chine), des cas ayant été confirmés dans d’autres pays.

Une ville chinoise donne désormais 1386 € à toute personne testée positive… oui, vous avez bien lu, positive !

L’objectif est de bloquer les canaux de transmission du virus qui cause COVID-19

Les coronavirus sont un groupe de virus qui peuvent provoquer des infections chez les humains. Ces infections sont généralement associées au système respiratoire et peuvent ressembler à une grippe courante ou évoluer vers une maladie plus grave telle que la pneumonie.

Les habitants de la ville chinoise de Harbin qui passent un test d’acide nucléique du coronavirus et dont le test est positif recevront une récompense équivalente à 1 386 €, ont annoncé aujourd’hui les autorités locales.

La décision des autorités vise à « bloquer les canaux de transmission du virus », en incitant la population à se faire tester. La mesure a attiré l’attention sur les réseaux sociaux du pays, avec plus de 100 millions de lectures sur Weibo, très similaire à Twitter.

COVID-19 : une ville chinoise donne 1386 € aux personnes testées positives

Les autorités sanitaires de la ville ont également demandé à la population d’« éviter les déplacements » et ordonné la fermeture temporaire des établissements accueillant un grand nombre de personnes, comme les spas, les discothèques, les théâtres ou les cinémas.

Il sera interdit aux pharmacies de vendre des médicaments contre la toux ou la grippe et des antibiotiques, et si l’acheteur présente des « symptômes suspects » tels que de la fièvre, l’établissement doit informer les autorités s’il ne souhaite pas faire face à d’éventuelles responsabilités légales pour la propagation du virus.

La Chine maintient une politique de tolérance zéro contre le virus. Les autorités locales restreignent la circulation des personnes et organisent des tests de masse dès qu’un cas est détecté.