La conduite entièrement autonome par Tesla est-elle sûre ? Le rapport montre que c’est une réalité encore loin

La Conduite Entièrement Autonome Par Tesla Est Elle Sûre ? Le

Tesla investit pleinement dans son système de conduite autonome. La conduite entièrement autonome de la marque vise à garantir aux utilisateurs une protection sur la route, la voiture jouant le rôle de conducteur.

On s’attend à ce que ce système ait déjà un haut niveau de sécurité et qu’il protège les condors. Le vrai test a été fait par un rapport et les résultats sont loin de ce qu’on aurait pu espérer, révélant de nombreuses faiblesses de ce système.

Un système Tesla loin d’être sécurisé

Bien qu’il se présente comme un système entièrement autonome, la vérité est que la conduite entièrement autonome de Tesla nécessite toujours une surveillance humaine. Ce système est capable de conduire de manière autonome, de maintenir les voitures de la marque sur la route et de prendre des décisions importantes.

Comme Elon Musk lui-même l’a mentionné à plusieurs reprises, il s’agit encore d’un système incomplet et toujours en phase bêta. Pour autant, il est déjà accessible aux conducteurs, qui peuvent l’utiliser au quotidien et en situation réelle, sans limitation.

Conduite entièrement autonome avec trop d’échecs

Un récent rapport de CNN a validé ce que beaucoup avaient en tête à propos de la conduite entièrement autonome de Tesla. Ce système, bien que lancé et accessible aux conducteurs, est encore loin d’être parfait et prêt à être utilisé dans la vie de tous les jours et dans des situations réelles.

En mettant la voiture dans les rues de New York, à Brooklyn, ce système était encore sujet à trop d’échecs et de décisions compliquées. Les rues où il marchait sont parmi les plus compliquées qui soient, mais malgré cela, il y avait un besoin presque constant d’intervenir.

vidéo originale

Le conducteur doit intervenir plusieurs fois dans la voiture

Le journaliste qui a créé ce rapport n’est pas un conducteur de voiture Tesla ordinaire, ce qui peut avoir créé une certaine anxiété dans les réactions. Pourtant, beaucoup de situations auraient pu se terminer différemment, loin d’être positives.

Il reste encore un long chemin à parcourir pour Tesla et son système de conduite entièrement autonome. Ce n’est pas, et ne sera pas, un système totalement autonome, mais il a tout de même des défauts qui sont loin de garantir une utilisation naturelle et constante.