BMW supprime les écrans tactiles de ses voitures en raison de la crise des puces

Bmw Supprime Les écrans Tactiles De Ses Voitures En Raison

Le monde traverse une crise des puces (pour beaucoup) inquiétante, qui a retardé et contraint la production d’appareils dans divers secteurs. Cette fois, la cible était l’industrie automobile, BMW étant contraint de retirer les écrans tactiles de certaines de ses voitures.

La décision portera sur certains modèles de la marque et est venue pour ne pas retarder sa production.

La crise des puces affecte un large éventail d’industries, y compris l’automobile. Partout dans le monde, les fabricants confrontés à des pénuries ont dû et doivent toujours choisir des alternatives, contournant le problème sans nuire aux clients.

En ce sens, et comme le confirme la marque, BMW supprime les écrans tactiles de certains modèles de son catalogue, afin de ne pas retarder sa production. Autrement dit, la marque allemande a décidé de supprimer les fonctions multitouch afin de réduire l’utilisation de composants manquants, sans compromettre la production des voitures.

BMW

Bien qu’il s’agisse d’une mesure temporaire, BMW récompensera les clients blessés avec un rabais de 500 $ sur le prix de leur voiture. Comme révélé, les modèles Série 3, Série 4 Coupé, Cabriolet et Gran Coupé, Z4, X5, X6 et X7 perdront leurs écrans tactiles. Cependant, les berlines électriques présentées au milieu de cette année arriveront complètes aux clients.

Même si cela semble une décision désagréable, surtout aux yeux des blessés, BMW estime qu’elle est nécessaire.

L’horizon temporel d’entrée en vigueur de la mesure sur certains modèles BMW n’est pas encore connu. Cependant, on pense que la situation de pénurie de puces commencera à se normaliser à partir de 2022 et, par conséquent, la décision de la marque allemande pourrait ne pas aller au-delà de l’année prochaine.

A lire aussi :