Ce robot peut vous vacciner sans aiguilles ni superviseurs humains

Ce Robot Peut Vous Vacciner Sans Aiguilles Ni Superviseurs Humains

Le bras robotique est guidé par un système lidar qui détecte les objets en trois dimensions et dispose d’un système d’injection à haute pression qui fonctionne en appuyant simplement la buse d’administration contre la peau du patient. Le processus est rapide et indolore, et l’autonomie de l’appareil lui permet d’être utilisé dans des zones où le personnel qualifié manque.

Les injections auxquelles des centaines de millions de personnes ont subi lors de la campagne de vaccination contre le Covid-19 ne sont pas du tout douloureuses, mais la peur des aiguilles est quelque chose d’irrationnel qui peut frapper quelle que soit la validité ou non des peurs de ceux qui en souffrent. Bientôt, cependant, cette phobie pourrait devenir plus qu’un souvenir : une startup canadienne a en effet créé un robot capable d’injecter des drogues ou des vaccins à elle seule sans utiliser d’aiguilles, mais simplement en s’appuyant contre la peau des patients.

Le robot vaccinateur

L’entreprise en question est Cobionix, une startup née au sein de l’Université de Waterloo, tandis que le robot s’appelle Cobi. Il s’agit d’un bras mû par des servomoteurs très précis et guidé par un système lidar : un capteur similaire à ceux utilisés sur les iPhones les plus récents pour cartographier l’environnement en 3 dimensions. Ce volet permet à Cobi tout d’abord de comprendre où se trouve le patient à traiter avec l’injection, où se trouve le bras par rapport au reste du corps et comment l’aborder avec la délicatesse nécessaire.

Comment fonctionnent les injections sans aiguille

Le robot n’a pas été réellement fait pour l’occasion, mais c’est une plateforme polyvalente qui a été utilisée pendant un certain temps par Cobionix pour une liste variée d’utilisations ; Pourtant, la startup a récemment décidé de la mettre à l’épreuve avec un système d’injection haute pression, qui n’utilise pas d’aiguilles mais une buse qui force le passage du liquide sous la peau à travers des micro-trous naturellement présents sur la peau. Le processus est extrêmement rapide et indolore : ce que le patient ressent est simplement le contact du bras mécanique avec la peau et l’entrée de la préparation intramusculaire.

Amazon veut mettre un robot dans votre maison qui vous suit et surveille les pièces pour vous : voici Astro

Utilisations futures

En plus du bien-être des bélonéphobes, la technologie peut être utilisée pour protéger la santé des médecins, infirmières et autres personnels employés dans les campagnes de vaccination contre le coronavirus ou d’autres maladies infectieuses – en limitant les contacts avec les patients potentiellement à risque – ou pour gérer la vaccination dans les pays et zones où le personnel qualifié fait défaut. Avant de voir Cobi en action dans un centre de vaccination, il faudra cependant un certain temps : selon les chercheurs, le dispositif ne sera pas définitivement prêt pour les injections avant les deux prochaines années.