Microsoft et AMD résolvent les problèmes de Ryzen avec Windows 11

Microsoft Et Amd Résolvent Les Problèmes De Ryzen Avec Windows

Nous avons déjà discuté des problèmes de Windows 11 avec les processeurs AMD. Comme de nombreux utilisateurs l’ont signalé et les deux sociétés l’ont récemment reconnu, Windows 11 n’est pas particulièrement adapté aux processeurs Ryzen d’AMD.

Concrètement, il y a deux erreurs détectées avec les conséquences suivantes :

Problème 1 : la latence du cache L3 est trois fois plus élevée que prévu. Impact : 3-5% de baisse des performances dans certaines applications, peut-être plus notable dans certains jeux.

Problème 2 : UEFI CPPC2 (noyau préféré) peut ne pas allouer efficacement le noyau préféré le plus rapide. Impact : les applications sensibles aux performances d’un ou plusieurs threads CPU peuvent afficher des performances inférieures. L’impact sur les performances est plus perceptible dans les processeurs de plus de 8 cœurs et avec un TDP supérieur à 65W.

Comment AMD et Microsoft l’ont-ils résolu ?

Le premier des problèmes, celui lié à la latence du cache L3, a été résolu via une mise à jour de Windows 11. Cela a été publié sur le canal bêta de Windows Insider il y a quelques jours et est déjà proposé en tant que mise à jour facultative dans Windows 11 Il s’agit de la build 2200.282, également connue sous le nom de mise à jour KB5006746.

Pour installer cette mise à jour, accédez simplement à Paramètres> Windows Update> Options avancées> Mises à jour facultatives. Cette mise à jour inclut de nombreuses autres corrections de bogues et améliorations que nous avons déjà détaillées dans cet article sur la version 2200.282. Parmi eux, nous pouvons souligner la solution à un certain « décalage d’entrée » dans les appareils Bluetooth ou la correction d’une erreur qui nous empêchait d’ouvrir le menu Démarrer après la mise à jour.

Si votre PC ne fonctionne pas particulièrement mal et que vous n’êtes pas pressé, vous pouvez toujours attendre que cette mise à jour facultative soit déployée dans le correctif Windows 11 de novembre dans quelques semaines.

Concernant le deuxième problème, c’est AMD qui y a mis un terme en lançant de nouveaux pilotes pour Windows 11. Concrètement, c’est l’AMD Chipset Driver 3.10.08.506 qui est chargé de mettre fin à ce problème.