Actualités

Plonger dans le dark web

Par Gabriel, le 7 février 2021 — Dark — 2 minutes de lecture
Plonger dans le dark web

Écoutez ce podcast

Le podcast Risk & Repeat de cette semaine traite de l’état du dark web en 2021, de son évolution et de ce que les entreprises devraient savoir sur les menaces qui y existent.

Cette semaine Risque et répétition Le podcast traite de l’état du dark web en 2021, ainsi que des derniers développements dans les attaques de la chaîne d’approvisionnement de SolarWinds.

Le rédacteur de nouvelles de Netcost-Security, Alex Culafi, décrit ses expériences de recherche sur divers sites et marchés pour un rapport cette semaine sur la façon dont le Web sombre a changé et ce qui devrait préoccuper les entreprises. Culafi et le directeur des actualités de Netcost-Security, Rob Wright, discutent de certaines des idées fausses sur le dark web depuis l’émergence du tristement célèbre marché de la Route de la soie, ainsi que du type d’activité cybercriminelle qui s’y déroule aujourd’hui, selon les experts. Ils débattent également de la valeur des produits et services de surveillance du dark web et de l’attention que les entreprises devraient consacrer aux services cachés.

En plus du dark web, cet épisode traite de la dernière mise à jour de l’enquête de SolarWinds sur la récente attaque de la chaîne d’approvisionnement, qui a révélé que les acteurs de la menace des États-nations avaient d’abord compromis l’environnement Office 365 du fournisseur avant de passer à la plate-forme logicielle Orion. Dans un communiqué, le PDG de SolarWinds, Sudhakar Ramakrishna, a déclaré que la société étudiait toujours comment les acteurs menaçants avaient pu accéder à l’environnement Office 365.

Gabriel

Gabriel

La tech va chaque jour plus vite et il peut-être difficile de suivre cette thématique. Grâce à mes articles, j'espère vous faire ressortir les sujets importants et intéressants afin de ne rien louper cette actualité toujours en pleine agitation.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.