Actualités

Microsoft suspend les dons aux politiciens qui votent contre les résultats de Biden

Par Adrien, le 6 février 2021 — amazon, états-unis, google, microsoft, trump — 2 minutes de lecture
Microsoft suspend les dons aux politiciens qui votent contre les résultats de Biden

Il est courant dans la culture américaine pour des entreprises comme Microsoft d’avoir des programmes pour financer des représentants politiques. Dans ce cas, à travers le MSPAC (Microsoft Political Action Committee), les employés pourraient volontairement faire don d’une partie de leur salaire à des organisations, partis ou politiciens.

Après l’assaut du Capitole du 6 janvier, Microsoft a décidé de suspendre temporairement tout type de contribution politique. Ceux de Redmond ont présenté des outils pour donner des garanties démocratiques aux médias et aux gouvernements depuis plusieurs années, et cette action était totalement contraire à la responsabilité sociale de l’entreprise.

Microsoft punit ceux qui ont voté contre la certification des résultats des élections

Cependant, l’assaut contre le Capitole était encore une autre conséquence du refus de nombreux politiciens républicains de certifier les résultats des élections. Donald Trump et une grande partie de ses partisans ont tenté, activement et passivement, de faire croire qu’il y avait fraude électorale et que le résultat pour lequel Joe Biden avait été élu était totalement illégitime.

Suite à ces événements, Microsoft a décidé de reprendre son programme de dons MSPAC, mais avec quelques nuances. La société dirigée par Satya Nadella a décidé de ne pas financer les politiciens qui ont voté contre la certification des résultats au Congrès. Cette décision affectera les membres du Congrès qui doivent renouveler leur mandat lors des élections de 2022.

Rappelons qu’aux États-Unis, la moitié du Congrès est renouvelé tous les deux ans, et que les parlementaires parviennent à faire carrière grâce aux dons reçus. Par conséquent, les politiciens qui tentent de renverser l’ordre démocratique ne recevront pas d’argent Microsoft, Google, Amazon, Verizon, Dell ou Intel, entre autres.

En outre, les gens de Redmond ont décidé de renommer le programme MSPAC en MSVPAC (Volontaires intéressés du Comité d’action politique de Microsoft Corporation). L’objectif de ce changement est de montrer qu’il s’agit d’une pratique volontaire pour les employés, et non pas de quelque chose de général.

Adrien

Adrien

Passionné de high-tech depuis mon 1er PC en Pentium MMX 166Mhz, j'écris aujourd'hui sur les derniers processeurs AMD & Intel, ainsi que les futures cartes graphique NVDIA & AMD. Vous me croiserez aussi sur des sujets Windows 10 & Mac afin de tirer le meilleur parti de ces systèmes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.