La destination des déchets électroniques sera surveillée par GPS

La Destination Des Déchets électroniques Sera Surveillée Par Gps

Où vont les équipements électriques et électroniques en fin de vie ? La réponse est généralement difficile ou tout simplement pas là. Cependant, il y a maintenant quelque chose de nouveau dans cette affaire.

La destination des déchets d’équipements électriques et électroniques sera surveillée par GPS.

La mesure prévoit la mise en place de dispositifs de localisation dans certains équipements électriques et électroniques en fin de vie, ces déchets étant acheminés vers les différents circuits existants actuellement pour leur collecte et le suivi de leur gestion.

De cette manière, il sera possible de connaître la destination réelle qui finit par être donnée à ces DEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques) et ainsi pouvoir identifier d’éventuelles situations de détournement et de renvoi vers des opérations de traitement illégales.

Les autorités environnementales auront ainsi accès aux informations sur la localisation des DEEE et sur l’opérateur qui gère illégalement ces déchets, comme le révèle Zero.

La destination des déchets électroniques sera surveillée par GPS

Dangers pour la santé et l’environnement liés à la gestion illégale des DEEE

Les DEEE contiennent dans leur composition divers éléments nocifs pour la santé et l’environnement, ils doivent donc être collectés et traités correctement. Zero met en évidence, par exemple, les gaz de réfrigération dans les équipements de contrôle de température (réfrigérateurs et climatisation) qui, lorsqu’ils sont rejetés dans l’atmosphère, contribuent au réchauffement climatique et à la destruction de la couche d’ozone.

De nombreux autres équipements présents dans notre vie quotidienne, comme les moniteurs ou les lampes fluorescentes, contiennent des polluants hautement toxiques, comme le mercure, les PCB (polychlorobiphényles) ou les plastiques contenant des retardateurs de flamme bromés.