COVID-19: la variante Delta double le risque d’hospitalisation selon une étude

Covid 19: La Variante Delta Double Le Risque D'hospitalisation Selon Une

Depuis sa découverte, le nouveau coronavirus, le SARS-COV-2 qui cause la maladie COVID-19, a eu plusieurs variantes. Le plus compliqué à ce jour est la variante Delta, qui a même remis en cause l’efficacité des vaccins.

Selon une étude récente, les personnes infectées par la variante Delta du SRAS-CoV-2 pourraient être deux fois plus exposées au risque d’hospitalisation avec COVID-19 que celles qui contractent la variante Alpha.

43 338 cas de COVID-19 avec variante Delta ont été analysés

L’étude a été publiée dans la revue médicale Lancet Infectious Diseases. Les responsables ont analysé les données de plus de 40 000 cas d’infection enregistrés en Angleterre entre mars et mai de cette année et ont également conclu que « le risque d’hospitalisation ou d’admission en soins intensifs dans les 14 jours suivant l’infection est également 1,45 fois plus élevé par rapport à l’Alfa. variante », révèle Lusa.

La plupart des 43 338 cas analysés correspondent à des personnes non vaccinées ou n’ayant pas encore terminé le parcours de vaccination. Selon ce qui a été révélé, seulement 1,8% des personnes analysées avaient été complètement vaccinées, 24% avaient reçu la première des deux doses et 74% n’avaient pas été vaccinées.

COVID-19: la variante Delta double le risque d'hospitalisation selon une étude

Au cours de la période de l’étude, 80% des cas vérifiés étaient de la variante Alpha, mais au fur et à mesure que l’analyse progressait, Delta a fini par devenir le plus répandu, provoquant les deux tiers des nouvelles infections au cours de la dernière semaine analysée. Selon les résultats, un patient sur 50 a été hospitalisé dans les 14 premiers jours après avoir été infecté par le SRAS-CoV-2 et les résultats ont montré une incidence 2,26 fois plus élevée d’admissions avec la variante Delta.