Cybersécurité : les entreprises technologiques américaines vont investir des milliards de dollars

Cybersécurité : Les Entreprises Technologiques Américaines Vont Investir Des Milliards

La cybersécurité a beaucoup fait parler ces derniers temps. Après tout, plusieurs entreprises ont été victimes d’attaques qui nuisent d’une manière ou d’une autre aux entreprises et aux utilisateurs. En ce sens, les entreprises technologiques américaines promettent d’investir des milliards de dollars dans la cybersécurité.

L’annonce a été faite hier par la Maison Blanche, à l’issue d’une réunion du président Joe Biden avec des dirigeants.

Les États-Unis ont été la cible de nombreuses cyberattaques qui ont nui aux entreprises et aux utilisateurs. Après tout, bien que les informations soient de plus en plus concentrées dans les bases de données en ligne, les attaques fréquentes – généralement associées à des pirates étrangers par les autorités américaines – démontrent sa vulnérabilité. C’est dans ce sens qu’il y a quelques mois, le président des États-Unis, Joe Biden, a signé un décret qui prévoyait le renforcement de la cybersécurité.

Cependant, comme toutes les précautions peuvent être prises, en particulier sur des questions sensibles comme celle-ci, Joe Biden a rencontré des dirigeants d’entreprises technologiques américaines. De la rencontre est née une promesse, de la part des entreprises, qui dicte que des milliards de dollars seront investis dans la cybersécurité.

Après tout, l’administration de Joe Biden a appelé le secteur privé à prendre des mesures face aux cyberattaques. Avant la réunion des dirigeants, le président américain a qualifié la cybersécurité de « défi majeur de sécurité nationale ».

La réalité est que la plupart de nos infrastructures essentielles sont détenues et exploitées par le secteur privé, et le gouvernement fédéral ne peut relever seul ce défi. Je vous ai tous invités ici aujourd’hui parce que vous avez le pouvoir, la capacité et la responsabilité, je crois, de relever la barre en matière de cybersécurité.

Dit Joe Biden.

À droite, le PDG d'IBM, Arvind Krishna, et à gauche, le PDG d'Apple, Tim Cook.

À droite, le PDG d’IBM Arvind Krishna et, à gauche, le PDG d’Apple Tim Cook lors de la réunion de mercredi dans l’East Room de la Maison Blanche.

Les promesses pour renforcer la cybersécurité

Après avoir rencontré Joe Biden, la Maison Blanche a annoncé que Google s’était engagé à investir 10 milliards de dollars dans la cybersécurité au cours des cinq prochaines années. Cet investissement contribuera à sécuriser la chaîne d’approvisionnement des logiciels et à étendre programmes de confiance zéro.

Pour sa part, Microsoft a déclaré qu’il investirait 20 milliards de dollars dans la cybersécurité au cours des cinq prochaines années et mettrait 150 millions de dollars à la disposition des services techniques pour aider les gouvernements locaux à améliorer leurs défenses.

En plus des investissements de Google et de Microsoft, IBM (International Business Machines Corporation) vise à former 150 000 personnes à la cybersécurité sur trois ans ; Apple veut développer un nouveau programme pour aider à renforcer la chaîne d’approvisionnement technologique ; et Amazon a déclaré qu’il fournirait au public la même formation de sensibilisation à la cybersécurité qu’il offre aux employés.

Comme le montre la présence convoquée par la Maison Blanche, les cyberattaques ont victimisé presque tous les secteurs du marché et, par conséquent, selon un responsable de l’administration, la réunion de mercredi a servi d' »appel à l’action ».