Gérer les mots de passe iCloud sous Windows ? Apple a déjà apporté la solution

Gérer Les Mots De Passe Icloud Sous Windows ? Apple A

Même ceux qui utilisent Windows peuvent gérer toutes leurs informations et données sur les services d’Apple. Le géant de Cupertino a trouvé le moyen de combler le fossé entre son écosystème et les solutions de Microsoft, à l’aide d’une simple application.

Tout est traité via iCloud, avec l’application du même nom. Cela a maintenant reçu une nouvelle fonctionnalité importante qui ouvre un autre domaine dans cette synchronisation. Nous parlons de mots de passe, qui peuvent désormais être gérés et accessibles dans Windows.

Depuis plusieurs années, Apple a sa solution dédiée à Windows. Cela existe sous la forme d’une application qui donne accès à des parties aussi importantes que les fichiers hébergés dans iCloud, les photos, le courrier, les contacts et le calendrier, ou les signets Safari.

Cette application parvient à garder tous ces éléments synchronisés avec Windows, constamment et directement. Les utilisateurs peuvent ainsi avoir accès aux données de leur écosystème Apple et ils disposent désormais d’une nouvelle fonctionnalité importante qui ouvre encore plus le champ d’utilisation.

Mots de passe Windows iCloud Apple

La nouvelle version, sortie récemment, a désormais la possibilité d’accéder aux mots de passe stockés dans iCloud. Ceux-ci peuvent être consultés et gérés, toujours au sein du système Microsoft, bien que d’une manière très particulière.

Pour modifier et accéder à toutes les données présentes, les utilisateurs ont juste besoin d’utiliser directement l’application d’Apple. Dans le cas de l’utilisation de ces données, les utilisateurs doivent installer une extension Apple sur Chrome ou Edge.

Mots de passe Windows iCloud Apple

Apple garantit que son application stocke tous vos mots de passe dans une base de données cryptée stockée sur votre ordinateur. Son transfert vers et depuis l’extension dans le navigateur se fait dans un canal sécurisé, qui enregistre toutes les informations d’identification nouvellement créées.

On s’attendait depuis longtemps à ce qu’Apple mise sur cette solution, afin de combler le fossé entre son écosystème et Windows. De nombreux utilisateurs de leurs smartphones et tablettes ont ce scénario dans leur vie quotidienne et ont ainsi un problème de plus résolu.