Le danger caché du capteur de lumière de ton téléphone portable : ils peuvent l’utiliser pour te surveiller

El peligro oculto del sensor de luz de tu móvil: pueden usarlo para espiarte

Le capteur de lumière de votre téléphone portable peut être utilisé pour vous espionner et pose un énorme problème pour les utilisateurs

Le danger caché du capteur de lumière de votre téléphone portable : il peut être utilisé pour vous espionner
Les chercheurs du MIT ont découvert que le capteur de lumière de votre téléphone portable peut être utilisé pour vous espionner

Le capteur de lumière de votre téléphone portable sert à mesurer l’éclairage de l’environnement et à ajuster automatiquement la luminosité de l’écran. Bien qu’il puisse sembler être un composant inoffensif, une équipe de chercheurs du MIT a démontré qu’il est possible d’utiliser le capteur de lumière de votre téléphone portable pour obtenir des images, ce qui signifie qu’il peut être utilisé pour vous espionner.

Cette découverte soulève de sérieux risques pour la vie privée des utilisateurs de tout type de dispositif doté d’un capteur de luminosité, les utilisateurs de smartphones étant les plus touchés. La possibilité d’être espionné est énorme et surtout indétectable pour toute personne.

Le capteur de lumière de votre téléphone portable peut être utilisé pour vous espionner

Avant d’expliquer comment les chercheurs du MIT ont découvert ce problème de sécurité des téléphones portables, examinons le fonctionnement de ce composant. Le capteur de lumière ambiante est un composant présent dans la plupart des dispositifs intelligents, tels que les smartphones, les tablettes ou les montres.

Il s’agit d’un capteur considéré comme à faible risque, car son accès n’est restreint par aucune autorisation ou privilège, et peut être utilisé par n’importe quelle application sans que l’utilisateur en soit conscient, ce qui le rend complètement indétectable lorsque son utilisation n’est pas correcte.

Le danger caché du capteur de lumière de votre téléphone portable : il peut être utilisé pour vous espionner

Après cette brève introduction au fonctionnement du capteur de lumière, voyons maintenant comment et ce que les chercheurs du MIT ont fait pour trouver cette vulnérabilité. Il convient de préciser que le capteur de lumière ne stocke pas les images comme le ferait une caméra.

La méthode des chercheurs du MIT consiste à afficher une vidéo connue à l’écran, et à utiliser le capteur de lumière ambiante pour capturer les variations d’intensité de la lumière réfléchie qui sont partiellement bloquées par la main qui touche l’écran.

Ainsi, un problème inverse similaire à celui d’une seule image pixelisée est formulé, consistant à reconstruire une image à partir d’une série de mesures de la lumière réfléchie par la scène. Pour reconstruire les images de la main de l’utilisateur, les chercheurs du MIT ont dû surmonter plusieurs défis.

Le premier est que le capteur de lumière ambiante a une faible sensibilité et une grande quantification, ce qui signifie qu’il ne peut détecter que de grands changements d’éclairage et que les valeurs qu’il fournit sont très discrètes.

Le danger caché du capteur de lumière de votre téléphone portable : il peut être utilisé pour vous espionner

Le deuxième est que le capteur de lumière ambiante a une faible fréquence d’échantillonnage, ce qui limite la vitesse et la résolution des images pouvant être obtenues. Le troisième est que le capteur de lumière ambiante a un champ de vision très large, ce qui signifie qu’il capte la lumière réfléchie par tout l’écran et non seulement par la zone touchée par la main.

Pour résoudre ces problèmes, les chercheurs du MIT ont proposé un algorithme d’inversion qui fait intervenir un désquantificateur de la norme lp et un éliminateur de bruit profond en tant que pré-requis d’image naturelle, pour reconstruire les images dans la perspective de l’écran.

Cela permet de récupérer les informations perdues par la quantification du capteur de lumière ambiante, tandis que l’éliminateur de bruit profond se charge d’améliorer les images en éliminant les particules de bruit de l’image.

Tout cela a permis aux chercheurs d’obtenir des images de la main qu’ils utilisaient pour l’étude, avec une résolution de 32 x 32 pixels. Il s’agit d’images de basse résolution, parfaitement valables pour identifier les formes et les mouvements effectués.

Le danger caché du capteur de lumière de votre téléphone portable : il peut être utilisé pour vous espionner

La méthode des chercheurs du MIT révèle le danger caché du capteur de lumière de votre téléphone portable, qui peut être utilisé pour espionner votre interaction tactile avec l’appareil sans que vous vous en rendiez compte. Cela représente une menace pour la vie privée des utilisateurs.

Malgré le problème énorme que représente cette vulnérabilité, les chercheurs du MIT indiquent que l’espionnage des utilisateurs par le capteur de lumière ambiante est un processus lent et fastidieux. Les attaquants disposent de méthodes plus simples pour espionner les utilisateurs.