Cette moto à hydrogène marque l’avenir à suivre : elle est déjà parfaitement fonctionnelle

Esta moto de hidrógeno marca el futuro a seguir: ya es perfectamente funcional

La moto a déjà été testée avec succès

Cette moto à hydrogène marque l'avenir à suivre : elle est déjà parfaitement fonctionnelle
Il s’agit d’un pari sur les énergies les plus propres pour faire fonctionner nos véhicules quotidiens | Image : DALL-E

Le moteur à hydrogène est en train de s’imposer lentement devant les autres options dans le monde automobile. Cela est en grande partie dû au fait que c’est un choix abordable et respectueux de l’environnement, mais pour l’instant il y a encore de nombreux problèmes qui n’ont pas été efficacement résolus. Obténir de l’hydrogène vert n’est plus aussi difficile, mais il existe une série de problèmes qui font que il n’y a pas autant de véhicules à hydrogène que l’on pourrait s’attendre. Du moins jusqu’à présent, car les choses semblent avoir changé avec la récente avancée du MIT, qui a présenté une moto à hydrogène totalement fonctionnelle.

Voyons ce que le MIT a réussi à réaliser et pourquoi il s’agit d’un changement si intéressant pour l’avenir, car cela pourrait changer la façon dont nous voyageons et éliminer définitivement une grande quantité d’émissions de CO2 présentes sur notre planète et qui contribuent à la dureté croissante du changement climatique.

La moto à hydrogène qui souhaite façconer l’avenir

L’équipe des véhicules électriques du MIT a présenté l’un de ses nouveaux projets sur son site de news : une moto propulsée par l’hydrogène. L’invention est un jalon à bien des égards, car elle ouvre la porte à des innovations futures qui pourraient être très intéressantes. De plus, c’est un projet totalement ouvert et ses plans seront publiés en ligne pour qu’ils soient accessibles à quiconque ayant le temps et la volonté de le réaliser.

Aditya Mehrotra, étudiant diplômé et responsable du projet aux côtés du professeur Alex Slocum, a été l’esprit derrière cette proposition surprenante. Mehrotra, dont la principale passion est le monde de la moto, a profité de cette passion pour mener à bien un développement qui puisse combiner son travail en tant que chercheur avec sa passion. L’équipe de développement applaudit la création de véhicules électriques, mais soutient que ils sont encore trop polluants en raison du lithium de leurs batteries.

YouTube video

Il ne s’agit évidemment pas d’une moto de course, mais c’est un projet très intéressant et il est attendu qu’il puisse être présenté lors de divers sommets mondiaux et régionaux actuellement en cours pour promouvoir la recherche sur l’hydrogène comme combustible. Ce n’est pas étonnant, car au cours des derniers mois, nous avons vu que l’hydrogène et son obtention sont devenus des sujets d’actualité très intéressants.

L’entreprise a utilisé le châssis d’une moto de 1998 et a ensuite imprimé diverses pièces en 3D pour l’adapter à son utilisation actuelle. Ainsi, l’avancée technologique a été assez durable dans son développement et correspond aux intentions idéologiques de l’équipe qui l’a créée.

En résumé :

  • L’équipe des véhicules électriques du MIT a lancé une moto à hydrogène.
  • Cette moto permet de voyager sans utiliser de batteries au lithium.
  • Ainsi, elle est beaucoup plus propre que tout autre véhicule existant sur la planète.
  • Elle sera présentée lors de divers salons de technologie dans le monde.
  • Ils pensent que le véhicule électrique, bien qu’il soit plus propre, a encore de la marge pour s’améliorer.

Ainsi, l’hydrogène commence à être envisagé comme l’avenir de l’automobile, en abandonnant les véhicules à combustion et électriques au profit de celui-ci. Certaines marques pensent que l’hydrogène ne sera pas l’avenir, mais de plus en plus de choses indiquent que les marques automobiles et motocyclistes commenceront à proposer leurs premiers prototypes d’hydrogène très tôt. Le temps dira si c’est la bonne voie à suivre ou si il est impossible d’atteindre quelque chose de similaire aux voitures à combustion qui sont majoritaires dans nos quartiers actuellement.