WhatsApp recule et ne limite pas les fonctionnalités à ceux qui n’acceptent pas les nouvelles règles

WhatsApp regras funcionalidades Facebook serviço

L’application des nouvelles règles de WhatsApp a été un véritable gâchis. Les décisions avancent et reculent, toujours dans le but de s’assurer que tout le monde accepte sa mise en œuvre, même si cela signifie que le service est réduit ou limité.

C’était l’idée de la société Facebook dans sa décision précédente. Le 15 mai était la limite et à partir de ce moment, les utilisateurs commenceraient à perdre les fonctionnalités de leur compte. Cette décision semble maintenant avoir été annulée, sans donner de nouvelle date.

Une confusion créée par les nouvelles règles de service

Lorsqu’il a introduit les nouvelles règles d’utilisation du service, WhatsApp était clair. Ceux-ci doivent être acceptés par tous les utilisateurs afin de continuer à utiliser le service de messagerie que Facebook propose aux utilisateurs.

A partir de ce moment, il essaya de montrer que ces nouvelles règles étaient nécessaires au bon fonctionnement du service. De plus, ils ne briseraient pas la vie privée des utilisateurs, même en partageant des données avec des entreprises lors de l’utilisation du service.

WhatsApp recule dans la décision et les fonctionnalités ne sont pas perdues

Après quelques revers dans ses décisions, il a fini par fixer le 15e comme limite pour accepter les règles. Cette date est arrivée et rien n’a semblé changer. Cette position est maintenant contrée, avec un changement de la part de WhatsApp.

Selon la presse, et postée sur sa page de support, « pour le moment, nous n’avons pas l’intention d’afficher ces rappels de manière persistante ou de limiter les fonctionnalités de l’application ». Ils continueront à «afficher une notification sur WhatsApp pour fournir plus d’informations sur la mise à jour».

Règles WhatsApp Fonctionnalités du service Facebook

Combien de temps la décision de Facebook est-elle maintenue?

D’après ce qui a été révélé, cette décision intervient « après de récentes discussions avec diverses autorités et experts en protection de la vie privée ». De plus, ils veulent préciser qu’ils ne limiteront pas les fonctionnalités de WhatsApp à ceux qui n’ont pas encore accepté la mise à jour.

C’est une excellente nouvelle pour ceux qui n’ont pas encore accepté les nouvelles règles d’utilisation de Facebook. Les alertes continueront, mais maintenant avec la certitude que WhatsApp continuera à fonctionner pleinement. Il reste à voir, cependant, combien de temps cette situation perdurera.

Lire aussi