Apple CarPlay et Android Auto ne sont pas sûrs! C’est ce qu’a révélé…

Apple CarPlay Android Auto General Motors seguros

Apple CarPlay et Android Auto ne sont pas sûrs!

La General Motors, entreprise automobile américaine, a officialisé il y a quelque temps sa décision d’abandonner Android Auto et Apple CarPlay dans les voitures de diverses marques de son portefeuille. Au lieu de ces solutions, l’entreprise utilisera sa propre plateforme d’info-divertissement appelée Ultifi.

Maintenant, plusieurs mois après cette annonce controversée, l’un des principaux responsables de la General Motors a révélé la prétendue raison pour laquelle elle a décidé de cesser d’utiliser Android Auto et Apple CarPlay. Bien que cela puisse être compris, force est de constater que cela ne convaincra probablement pas tout le monde.

Lors d’une récente interview sur le site Motor Trend, le responsable du développement des systèmes d’info-divertissement de General Motors a tout révélé. Il a exposé les raisons pour lesquelles l’entreprise abandonne les plates-formes d’Apple et de Google dans ses véhicules.

Apple CarPlay Android Auto General Motors sécurités

General Motors a une solution alternative

Il a expliqué que « CarPlay et Android Auto ne sont pas des programmes parfaits » car « ils ont des problèmes de stabilité qui se manifestent avec des connexions plus faibles, des blocages, un rendu médiocre ou des réponses très lentes ». C’est une réalité vue par tous et qui se révèle souvent dans les bugs que l’on trouve.

De plus, il ajoute que lorsque les utilisateurs ont des problèmes avec l’une de ces plates-formes, ils essaient de les résoudre via leur smartphone, souvent pendant qu’ils conduisent. Pour cette raison, General Motors estime que ces plates-formes sont dangereuses et peuvent représenter un risque qui échappe au contrôle du fabricant du véhicule.

La curiosité de cette position réside même dans l’existence de la plateforme d’info-divertissement Ultifi de General Motors. En plus de la proposition de base, la marque propose un certain nombre d’options supplémentaires pouvant être achetées par les conducteurs. On se demande donc si cette position de la marque n’est pas simplement une tentative de valoriser son offre en essayant d’éclipser tout ce que Apple CarPlay et Android Auto offrent.

Détente, découvrez l’évolution du nombre de smartphones vendus par marque au fil du temps dans la vidéo ci-dessous :

YouTube video