La prise en charge de Windows 8.1 prend fin aujourd’hui

Microsoft Se Prépare à Dire Au Revoir à Windows 8.1

Windows 8.1 était une mise à jour du célèbre et controversé Windows 8, qui apportait de nouvelles fonctionnalités, notamment la plus appréciée des utilisateurs : le retour du bouton de démarrage. Il a également introduit diverses améliorations de performances, ainsi que de nombreuses corrections de bugs, et surtout peaufiné les détails qui ne pouvaient pas être faits dans Windows 8.

Cependant, tous les logiciels ou systèmes d’exploitation ont une fin en termes de support. À partir du 10 janvier 2023, Windows 8.1 ne recevra plus de mises à jour de sécurité pour corriger les vulnérabilités du système d’exploitation. Cela indique que les utilisateurs qui continuent à l’utiliser seront plus exposés aux menaces de sécurité.

La fin de l’ère « Metro » de Microsoft

La prise en charge de Windows 81 prend fin aujourdhui

La mort de Windows 8.1 marque la fin de l’une des époques les plus importantes en termes de conception et de développement de logiciels, et en même temps controversée de la part de Microsoft en raison du changement radical dans la manière d’utiliser Windows que cette version de Windows marqué.

Windows 8 n’a pas été largement accepté par les utilisateurs en raison de la perte du bouton de démarrage, ainsi que du menu de démarrage lui-même, qui a été remplacé par l’écran de démarrage avec les soi-disant vignettes dynamiques. Le rejet a été tel qu’il y a eu des retours en arrière massifs de Windows 8 à Windows 7, même sur les ordinateurs déjà livrés avec le nouveau système d’exploitation préinstallé.

Avec Windows 8.1 et surtout avec Windows 8.1 Update 1, sorti en 2014, il a corrigé certaines des principales plaintes des utilisateurs et a rendu l’expérience un peu plus similaire à ce qu’était Windows 7. mauvaise réputation que le système d’exploitation avait.

1673453707 147 La prise en charge de Windows 81 prend fin aujourdhui
Windows 10 aurait pu s’appeler « Windows 8.2 » et apporter un design similaire à celui-ci, s’il avait réussi.

Cependant, malgré le mécontentement des utilisateurs, Windows 8 a marqué un avant et un après dans l’histoire de Windows. Non seulement en raison de sa conception audacieuse optimisée pour les gestes pour les tablettes, une conception qui rivalise parfaitement avec les conceptions iPadOS ou ChromeOS, mais aussi en raison de ses performances irréprochables.

En raison du « boom » produit par le lancement de l’iPad, Microsoft a dû se débrouiller pour que Windows fonctionne de manière optimale sur des ordinateurs très peu performants, notamment sur des tablettes qui se vendraient aux alentours de 100-200 €, pour proposer une alternative bon marché à l’iPad. iPad, mais avec plus de capacités. Et ils l’ont eu.

Windows 8 et Windows 8.1 sont considérés comme les versions les plus rationalisées de Windows ces dernières années. Le soin apporté à l’époque à l’optimisation, allant même jusqu’à supprimer le son de démarrage car il retardait le démarrage entre 1 et 2 secondes, faisait que cette version de Windows n’avait rien à envier en performances à macOS et même aux distributions Linux.

J’utilise toujours Windows 8.1, que dois-je faire ?

La prise en charge de Windows 81 prend fin aujourdhui

Si vous faites partie des utilisateurs qui utilisent encore Windows 8.1, il est conseillé de migrer vers un nouveau système d’exploitation dès que possible, car non seulement les mises à jour de sécurité du système d’exploitation sont interrompues, mais également les mises à jour de Google Chrome et Microsoft Edge, les principaux navigateurs basés sur Chromium.

Si votre ordinateur est suffisamment puissant, vous pouvez essayer de passer à Windows 10 ou même forcer l’installation de Windows 11, bien que ce ne soit pas l’option la plus recommandée sur les ordinateurs plus anciens, bien que cela dépende du type d’ordinateur et de ses spécifications.

Une autre option consiste à utiliser Windows 10 LTSC 2019, une version de Windows basée sur la mise à jour Windows 10 octobre 2018, qui aura des mises à jour de sécurité jusqu’en 2029, une date supérieure à la version grand public de Windows 10. De plus, comme il s’agit d’une version LTSC, Toutes les applications modernes ne sont pas préinstallées, ce qui se traduit par une expérience plus légère, en particulier sur les PC plus anciens.

Et si au final aucune version de Windows ne fonctionne correctement sur votre ordinateur, et que vous ne voulez pas ou ne pouvez pas changer d’ordinateur, une dernière option serait d’opter pour une distribution Linux. Ma recommandation personnelle est Fedora, une distribution Linux assez équilibrée qui fonctionne mieux que d’autres distributions populaires, comme Ubuntu.

Au revoir Windows 8.1