Asus lance des ordinateurs portables avec des écrans 3D sans lunettes

Asus Lance Des Ordinateurs Portables Avec Des écrans 3d Sans

Quelque chose à attendre avec impatience : la 3D stéréoscopique n’a jamais conquis le grand public, mais Asus tente une autre tentative avec quelques-uns de ses derniers ordinateurs portables. La nouvelle technologie d’affichage de la société cherche à éliminer certains des plus gros problèmes de la 3D grâce à une combinaison de fonctions spéciales de panneau et de suivi oculaire.

Asus a dévoilé des ordinateurs portables avec des écrans OLED 3D au CES cette semaine. Les écrans sont autostéréoscopiques, ce qui indique qu’ils créent l’effet 3D sans nécessiter de lunettes spéciales. La société fait la publicité de la technologie pour la création de contenu, le visionnage de films et les jeux.

Spatial Vision promet un effet 3D qui résiste à plusieurs angles de vue. The Verge écrit que deux personnes pourraient voir simultanément une image 3D sur l’écran. Asus y parvient grâce à deux caméras au-dessus de l’écran qui suivent les yeux des utilisateurs pour ajuster en permanence l’image 3D, même lorsque leur angle de vue change. Les lentilles lenticulaires de l’écran transmettent des images stéréo séparées à chaque œil pour créer l’effet.

En ce qui concerne le contenu, Spatial Vision prend en charge un large éventail de plates-formes, telles que Steam VR, OpenXR, Vulkan, WebXR, Nvidia CloudXR, etc. Il prend également en charge les logiciels 3D tels que Blender, SketchUp, Nvidia Omniverse, VRED, Twinmotion et eDrawings. La plupart des formats de fichiers 3D tels que 3ds, obj, fbx, gltf, glb, stl, stp, mp4, avi et sbs fonctionnent également avec Spatial Vision.

Pour faciliter la recherche et l’utilisation de contenu 3D, Asus Spatial Vision Hub rassemblera une collection de visionneuses de modèles, de lecteurs multimédias, de visionneuses de photos et de jeux compatibles 3D. Selon The Verge, le contenu 3D hérité fonctionne sur Spatial Vision mais n’a pas l’air aussi bon que le logiciel spécialement conçu pour le système.

Les écrans 3D feront leurs débuts dans les nouvelles versions du ProArt Studiobook 16 (H7604) et du Vivobook Pro 16X (K6604). Les deux sont équipés de processeurs Intel i9-13980HX, de GPU Nvidia RTX 4070 et jusqu’à 64 Go de RAM DDR5. Les écrans des deux ordinateurs portables sont à 120 Hz mais utilisent une résolution 16:10 inhabituelle qu’Asus appelle « 3.2K » – 3200 x 2000 pixels. La société n’a pas encore annoncé de prix ni de dates de sortie, mais la plupart des Vivobook Pro 16 pouces disponibles coûtent environ 1 600 $, tandis que les ProArt Studiobooks de cette taille coûtent plus de 2 000 $.

Outre les écrans 3D, les nouveaux ordinateurs portables d’Asus rejoignent une tendance des ordinateurs portables faisant leurs débuts au CES 2023 avec des processeurs Intel Raptor Lake de 13e génération et des cartes graphiques de la série RTX 4000. Ceux-ci incluent de nouveaux modèles d’Alienware, Razer, Acer et MSI. Les prochains ordinateurs portables phares de MSI sont parmi les premiers à prendre en charge les SSD PCIe 5.0.