Est-ce vrai? Epic affirme que la marge bénéficiaire de l’App Store d’Apple atteint 78%

Est-ce vrai?  Epic affirme que la marge bénéficiaire de l'App Store d'Apple atteint 78%

Bien que n’étant pas une valeur publique, il est certain que l’App Store est une source de revenus élevés pour Apple. Cela concentre toutes les applications auxquelles les utilisateurs iOS peuvent accéder, qu’elles soient gratuites ou payantes.

Avec le combat devant les tribunaux qui se déroule, qui oppose Apple à Epic, de nouvelles données émergent. Le créateur du jeu a maintenant amené un témoin qui a l’intention de changer le scénario. Les données présentées révèlent que la marge bénéficiaire de l’App Store d’Apple atteint 78%.



L’App Store est essentiel pour Apple

Apple n’a jamais considéré l’App Store comme une source de revenus importante et essentielle. Il veut faire de sa boutique une raison d’attirer de nouveaux utilisateurs vers iOS et de satisfaire ceux qui utilisent déjà ce système d’exploitation, dans ses différents aspects.

À ce titre, elle n’a jamais révélé dans ses comptes de résultats les bénéfices directs qu’elle tire de la vente d’applications et de services dans ce magasin. Maintenant, un témoin Epic réfute cette affirmation et révèle qu’Apple aura eu des marges bénéficiaires de 77,8% et 74,9% de la marge opérationnelle en 2019 et 2018, respectivement.

témoignage_ned_barnes

Marge bénéficiaire très élevée

Ce témoignage est venu de Ned Barnes, l’un des principaux témoins d’Epic Games. Les données résultent de l’évaluation des résultats financiers d’Apple et sont importantes dans ce processus. Le game maker veut ainsi prouver ses arguments et le fondement de son accusation devant le tribunal.

Selon Epic, l’App Store n’offre pas de vrais services, mais il sert simplement de moyen pour Apple d’extraire de l’argent des programmeurs. Il souhaite réduire les marges bénéficiaires et permettre à d’autres systèmes de paiement d’être pris en charge par des applications.

Epic Apple App Store Profit Store

Epic veut changer les règles de ce magasin

Naturellement, Apple réfute complètement ces valeurs et veut contester ces valeurs devant les tribunaux. Il garantit qu’il ne procède pas à l’analyse présentée sur les bénéfices de l’App Store et que cette séparation n’a pas de sens, puisqu’elle est intégrée à son écosystème iOS.

Étant donné qu’Apple obtient 15 ou 30% de tous les achats sur l’App Store, une marge bénéficiaire de l’ordre de 70 à 80% ne semble pas impossible. Ce procès qui oppose Apple à Epic Games prend un nouveau tournant ce lundi, avec tous les joueurs prenant part au tribunal.