Mark Zuckerberg a licencié 11 000 personnes avec un post : « J’étais trop optimiste »

Mark Zuckerberg A Licencié 11 000 Personnes Avec Un Post

La réduction des effectifs était attendue, mais le nombre de licenciements a dépassé les attentes.

Meta supprime 11 000 employés. C’est 13% de l’effectif total de l’entreprise. L’annonce a été faite par Mark Zuckerberg, père de Facebook et PDG de l’entreprise. Pas de conférences, pas de vidéos, juste un article de blog d’entreprise. Une décision qui fait suite à l’annonce d’Elon Musk. Après une semaine en tant que PDG de Twitter, l’homme le plus riche du monde a supprimé la moitié des employés de l’entreprise. En quelques lignes, Zuckerberg a expliqué que le plan d’embauche a été trop optimiste ces dernières années, surtout après la pandémie.

« Au début de Covid, le monde est passé rapidement en ligne et l’essor du commerce électronique a entraîné une croissance massive des revenus. De nombreuses personnes ont prédit qu’il s’agirait d’une accélération permanente qui se poursuivrait après la fin de la pandémie. Moi aussi, j’ai donc décidé d’augmenter considérablement nos investissements. Malheureusement, cela ne s’est pas passé comme je m’y attendais ».