C’est Flippy et c’est le robot qui pourrait un jour vous cuisiner des frites

C'est Flippy Et C'est Le Robot Qui Pourrait Un Jour

Flippy est produit par la société américaine Miso, une société aujourd’hui spécialisée dans la production de robots capables d’automatiser les cuisines de restauration rapide.

« Lorsqu’une commande arrive via le système informatique du restaurant, les instructions pour la préparer vont directement à Flippy. Et il le termine plus rapidement, avec plus de précision et plus heureux que la plupart des humains. » Les mots sont de Mike Bell, PDG de la société américaine Miso. Son entreprise vient de lancer Flippy 2, un robot capable qui automatise tout le processus de friture des frites dans les fast-foods.

Selon Bell, il existe déjà plusieurs chaînes de restaurants qui ont choisi d’automatiser ce processus. Certains n’ont aucun problème à être mentionnés, il y a Jack in the Box, White Castle et Caliburger. D’autres, en revanche, préfèrent se retirer dans l’anonymat pour éviter d’être accusés par leurs clients de vouloir remplacer le travail des serveurs par celui des machines.

Comment fonctionne Flippy 2

Les paramètres évoqués par Bell pour expliquer l’efficacité de Flippy 2 sont tous compréhensibles. Peut-être est-il non seulement très clair comment un robot peut faire un travail de manière « plus heureuse » qu’un être humain, mais dans ce cas, la réponse pourrait être liée au manque de sensibilisation aux droits du travailleur.

En fait, Flippy est un bras mécanique et est capable de sortir les aliments congelés du congélateur et de les laisser frire aussi longtemps que nécessaire. Il est capable de réaliser plusieurs recettes, il vous suffit de le programmer à l’avance. Pour se déplacer dans les cuisines et vérifier la cuisson des aliments, Flippy utilise une série de capteurs et de caméras qui le guident dans l’espace.

Réaction du client

Selon le directeur général de Miso, au début, les clients sont un peu déconcertés quand ils le voient mais ensuite ils s’habituent à sa présence : « Quand on met un robot dans un endroit, les clients s’approchent et commandent, prennent des photos, font des vidéos , ils posent beaucoup de questions. Et puis la deuxième fois qu’ils entrent, ils semblent ne pas s’en apercevoir, ils le tiennent pour acquis ».

Flippy 2 est le premier descendant de Flippy, le premier robot breveté par Miso à transformer des burgers sur des plats chauds de fast-food. Pour Mike Bell, l’automatisation dans les chaînes de restauration n’est que le début. Le parc de robots de son entreprise pourrait également s’agrandir avec Sippy, un robot dédié à la production de smoothies.