Microsoft et Canonical apportent le support systemd à WSL

Microsoft Et Canonical Apportent Le Support Systemd à Wsl

Microsoft a annoncé avoir apporté le support systemd à WSL avec l’aide de Canonical, la société derrière Ubuntu. En raison de certaines modifications majeures qui ont dû être apportées à WSL, Microsoft rend la prise en charge facultative pour le moment, de sorte que les distributions WSL existantes ne sont pas affectées. Après avoir recueilli les commentaires, vous étudierez comment prendre en charge systemd par défaut.

Systemd aura un support par défaut dans WSL

Il était important pour Microsoft d’ajouter la prise en charge de systemd à WSL car la plupart des distributions Linux populaires l’utilisent par défaut. Il existe plusieurs applications Linux qui dépendent de systemd, telles que Snap de Canonical, microk8s -qui vous permet d’exécuter Kubernetes localement- et systemctl -qui fait partie de systemd et vous permet d’interagir avec les services-.

Microsoft déploie initialement la mise à jour WSL sur Windows Insiders avant de la déployer à tous les utilisateurs dans quelques semaines. Si vous n’êtes pas un Insider, vous pouvez télécharger la dernière version de WSL depuis GitHub. La version dont vous avez besoin pour activer systemd est la 0.67.6. Avec la dernière version de WSL, vous devez modifier wsl.conf à l’aide de la commande suivante : sudo nano etc/wsl.conf, sous [boot] assurez-vous qu’il lit systemd=true, fermez l’éditeur nano en utilisant CTRL+O pour enregistrer et CTRL+X pour quitter.

Vous devez maintenant redémarrer vos instances WSL, alors exécutez wsl.exe –shutdown depuis PowerShell. Lors de l’exécution d’une distribution, vous devriez pouvoir utiliser systemctl list-unit-files –type=service pour vérifier que systemd est en cours d’exécution. Pour en savoir plus sur ce que vous pouvez faire avec systemd dans WSL, jetez un œil à ce post de Canonical qui donne quelques idées.