Actualités

Micron développe l’équivalent de l’Intel Optane

Par Adrien, le 30 novembre 2020 - AMD, espace
es

Il y a quelques semaines, SK Hynix a repris l’activité de mémoire Flash NAND d’Intel pour 9 milliards de dollars. L’accord incluait les travailleurs et la propriété intellectuelle, les souvenirs d’Intel Optane étant exclus de l’accord. SK Hynix pourrait élargir son catalogue en proposant une alternative à Optane. Nous savons maintenant que Micron travaillerait également sur une alternative Optane basée sur la technologie 3D XPoint.

Il faut noter que Micron a développé les mémoires Optane avec Intel après un divorce plutôt fragile. Micron travaille maintenant sur ses propres lecteurs de mémoire et de stockage basés sur 3D XPoint. Ils veulent le faire atteindre toutes les plates-formes possibles, même si pour le moment, aucune date de sortie n’est prévue.

Micron veut lancer sa propre version d’Optane pour toutes les plateformes

Nous en sommes encore à un stade très précoce, je dirais que. Nous n’avons pas encore eu de revenus significatifs en dehors des wafers 3D XPoint que nous avons vendus à notre précédent partenaire, Intel.

Je dirais qu’également sur une base relative, au-delà des progrès réalisés en DRAM et NAND, à terme, nous voulons continuer à construire un portefeuille de produits pour 3D XPoint, ce qui, je pense, nous rend uniques sur le marché, étant en mesure de fournir DRAM, NAND et être en mesure de fournir 3D XPoint, qui, selon nous, présente des cas d’utilisation assez intéressants, en particulier dans le domaine de l’intelligence artificielle.

Nous travaillons évidemment avec certains des grands acteurs de l’espace avec cette technologie. Honnêtement, la lecture initiale a été très positive. Mais comme toutes les technologies émergentes, l’adoption prend un certain temps pour amener les cas d’utilisation au bon endroit et obtenir les coûts et les performances au bon endroit.

David Zinsnet, directeur financier de Micron

On voit que l’idée de Micron est d’amener ces mémoires sur des serveurs basés sur des puces AMD EPYC. Non seulement pour ces serveurs, mais aussi pour les serveurs basés sur des processeurs ARM, qui gagnent également en popularité.

Source: HT

Adrien

Adrien

Passionné de high-tech depuis mon 1er PC en Pentium MMX 166Mhz, j'écris aujourd'hui sur les derniers processeurs AMD & Intel, ainsi que les futures cartes graphique NVDIA & AMD. Vous me croiserez aussi sur des sujets Windows 10 & Mac afin de tirer le meilleur parti de ces systèmes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.